Yvelines : l’élection du maire de Magnanville annulée

L’un de ses opposants avait déposé un recours au lendemain de la victoire de Michel Lebouc (DVG). Ce dernier devrait faire appel.

 Magnanville. Le maire envisage de faire appel.
Magnanville. Le maire envisage de faire appel. LP/Mehdi Gherdane

Coup de tonnerre à Magnanville. Le tribunal administratif de Versailles vient de rejeter l'élection du maire (DVG) Michel Lebouc.

Le maire sortant avait été élu au premier tour du scrutin avec 50,96 %, devançant de 35 voix son adversaire Nicolas Laroche (Divers centre). L'un de ses colistiers avait alors déposé un recours, dénonçant notamment la diffusion, lors des vœux du maire, d'une vidéo « au caractère excessivement promotionnel ».

Cette vidéo était notamment accessible, en ligne, pendant la campagne municipale ce qui peut constituer une forme de propagande et de « promotion publicitaire » selon l'article L52-1 du code électoral.

Un faible écart de voix qui ne joue pas en faveur de l'élu

« Je suis tombé de la chaise, souffle Michel Lebouc. Je ne comprends pas car le rapporteur public (l'équivalent du procureur) avait rejeté le recours. Il n'y a rien de promotionnel dans cette vidéo ! Je compte faire appel mais je ne suis pas encore décidé à 100 %. »

En cas de rejet de l'appel, de nouvelles élections seront organisées. Impossible de savoir quand. La crise du Covid et l'étude du dossier par le Conseil d'Etat pouvant ralentir le calendrier.

« Prudence tout de même, l'élection n'est pas encore annulée, analyse un bon connaisseur du dossier. La cour d'Appel ne suit pas systématiquement le jugement de première instance. Et les juges peuvent aussi prendre en compte le contexte sanitaire et s'interroger sur l'opportunité d'organiser un nouveau scrutin. Reste que l'écart des voix est faible et ne joue pas forcément en faveur de Michel Lebouc. »

Au début du mois de juillet, le tribunal administratif avait annulé l'élection de la maire sortante de Chevreuse, Anne Hery-Le Pallec (LR), qui avait devancé son adversaire Sébastien Cattaneo (SE) d'une seule voix.