Où faire ses courses au drive ? Dans les Yvelines, jusqu’à 70 euros de différence

En se basant sur une étude de l’UFC-Que Choisir, nous avons constaté des différences de prix allant jusqu’à 70 euros entre les services drive des supermarchés du département.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Achères, le 28 janvier. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, le E.Leclerc Drive d’Achères est le moins cher des Yvelines, avec un panier de 439 euros pour 103 produits sélectionnés.
Achères, le 28 janvier. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, le E.Leclerc Drive d’Achères est le moins cher des Yvelines, avec un panier de 439 euros pour 103 produits sélectionnés. LP/Théo Troude

« Ah ça, c'est clairement une bonne nouvelle! » Comme de nombreux clients du E.Leclerc Drive d'Achères, Floriane ignorait avoir choisi le drive le moins cher des Yvelines. « Je suis simplement venue parce que c'est le plus proche de chez moi, explique l'étudiante. Au moins, vous ne m'apprenez pas que c'est le plus cher, donc ça va! Je n'ai pas fait attention à autre chose que la distance parce que, pour moi, le prix est censé être le même partout. » Le coût des courses diverge pourtant de plus en plus, selon une récente étude de l'UFC-Que Choisir.

Le drive, c'est ce service de livraison de courses directement dans le coffre de la voiture du client, dans la foulée d'une commande passée en quelques clics sur Internet. Sur place, il suffit de scanner son ticket, et de sonner pour qu'un membre du personnel arrive avec un chariot. Une manière de faire ses courses qui semble avoir les faveurs des consommateurs depuis le début de la crise sanitaire.

Où faire ses courses au drive ? Dans les Yvelines, jusqu’à 70 euros de différence

Pour comparer les prix, l'UFC-Que Choisir a sélectionné 103 produits représentatifs d'un foyer français. Afin de réaliser un classement pour les Yvelines, nous avons opposé les paniers moyens (remplis des mêmes 103 articles) pour une famille. Et les écarts interpellent.

«La différence est énorme. On n'irait pas là-bas»

Quand le total s'élève à 439 euros au E.Leclerc Drive d'Achères, le même ticket de courses vous coûtera 509 euros au Casino Drive d'Andrésy, soit 70 euros de plus ! Une coquette somme, surtout quand on sait que la moyenne nationale observée par l'UFC-Que choisir est de 458 euros…

« Je n'étais pas au courant, s'étonne Audrey, une étudiante qui a choisi le drive d'Achères. Je comprends que c'est une bonne idée de venir ici! Le prix est clairement une raison qui me pousserait à revenir. »

« Le choix est vite fait, résume Julien, père de famille venu chercher la commande de son épouse. Pour 70 euros d'écart, si on habitait à Andrésy, on aurait fait les neuf kilomètres pour venir ici à Achères. Autant on ne porte pas trop attention au prix en général, parce que ça reste toujours, grosso modo, dans la même fourchette… Mais là, c'est non, la différence est énorme. On n'irait pas là-bas. »

Une affaire d'enseigne plus que de localisation

Si les consommateurs ignorent souvent quel commerce est le moins cher, ils semblent savoir où se situent les plus coûteux. Nous en avons fait l'expérience au Casino Drive d'Andrésy. Cela aurait aussi pu être celui de Garancières, de Houilles ou encore de Carrières-sur-Seine, puisque les six drives les plus chers du département arborent l'enseigne Casino.

Newsletter L'essentiel du 78
Un tour de l'actualité des Yvelines et de l'IDF
Toutes les newsletters

Ces drives sont d'ailleurs les seuls à dépasser les 500 euros à l'épreuve des 103 produits. « Je ne sais pas expliquer ces différences de prix… », s'interroge Nathalie, retraitée. Le grand parking d'Andrésy n'a bizarrement réservé qu'une seule place pour le drive, peinte en rouge juste devant l'entrée du supermarché.

Près de deux heures après notre arrivée, au beau milieu d'un jeudi après-midi pourtant très fréquenté, aucun véhicule ne s'y est garé. Pendant ce temps-là, à Achères, le trafic augmentait sans cesse. Au premier regard, il peut paraître difficile d'expliquer de telles différences : au cœur d'un département très étendu, neuf kilomètres seulement séparent les deux établissements…

Mais la raison se trouve ailleurs, et le classement permet de s'en rendre compte. Les neuf drives les moins chers sont estampillés Intermarché (pour six d'entre eux) et E.Leclerc (trois). Les magasins Casino, eux, proposent plutôt une solution alternative de proximité. « J'habite à Maisons-Laffitte, mais je viens parce que je connais ce E.Leclerc », reconnaît Patricia, elle aussi jeune retraitée. Ce magasin a aussi la préférence de Nathalie : « J'avoue franchement que même si c'était un peu plus cher, je viendrais ici. »

Comment fonctionne le comparateur de l'UFC-Que Choisir ?

Pour réaliser cette enquête, l'UFC-Que Choisir a constitué un panier de 103 produits de marques nationales et de marques de distributeurs achetés régulièrement par les consommateurs (épicerie, boissons, viandes, bio, etc.) et représentatifs de la consommation française d'une famille de quatre personnes.

Une fois par mois, les prix de ces produits sont relevés, par Internet, sur les services drives des principales enseignes de la grande distribution alimentaire (hors hard discount) : Auchan, Carrefour, Casino, Colruyt, Cora, E.Leclerc, Intermarché et Système U. En moyenne, l'UFC-Que choisir enquête 4000 magasins drives et relève 300 000 prix.

Chaque utilisateur peut sélectionner son profil (célibataire, famille avec enfants ou couple sans enfant) et renseigne son code postal pour accéder aux supermarchés à côté de chez lui. Il peut trouver le prix du panier moyen de son magasin par rapport à ses concurrents ; le détail des prix pour les grandes marques, les marques de distributeurs et les produits bio ; et le détail des prix pour tous les rayons du magasin.