La première école de design universitaire ouvrira à Saint-Germain-en-Laye

Portée par CY Cergy Paris Université, elle accueillera ses futurs étudiants dès septembre sur le site de l’entreprise tech iXblue.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Saint-Germain-en-Laye. C'est sur le site de la société de haute technologie iXblue que les étudiants de CY Design feront leur rentrée en septembre 2021.
Saint-Germain-en-Laye. C'est sur le site de la société de haute technologie iXblue que les étudiants de CY Design feront leur rentrée en septembre 2021. LP/Julie Ménard

« Nous ne formerons pas des designers stars, l'objectif est que nos étudiants fassent grandir leur talent pour le mettre au service du collectif. » Dominique Sciamma avance son approche visionnaire de CY Design. La nouvelle école de CY Cergy Paris Université (Val-d'Oise) ouvrira à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) en septembre 2021. Une première en France, les autres établissements d'enseignement supérieur dans ce domaine étant tous indépendants.

Directeur de Strate Ecole de Design à Sèvres (Hauts-de-Seine) pendant sept ans, Dominique Sciamma prendra les rênes de cette nouvelle formation. Le projet est né de sa rencontre avec François Germinet, président de CY. « On souhaitait développer une filière de designers et qu'elle soit en contact avec nos autres formations, explique ce dernier. Les écoles actuelles ont du mal à répondre à la demande grandissante. »

Le design ne se limitera pas aux objets

Et pour cause, comme l'explique Dominique Sciamma, le design s'élargit constamment. Dans l'esprit commun, cela s'applique aux meubles, aux bâtiments, à la mode, aux paysages, aux applications mobiles. Mais pas seulement. « On est passé de l'objet au service, explique le directeur. C'est le designer qui crée les conditions d'expérience de vie. »

Par exemple, une personne qui entre dans un hôtel va être influencée par l'ambiance, la décoration, la lumière, l'agencement du mobilier, la voix et l'accompagnement de son interlocuteur à l'accueil, etc. Un cheminement qu'il faut étudier et conceptualiser pour le rendre attractif. Cela va jusqu'au domaine politique où les élus doivent imaginer les meilleures actions possibles pour créer du lien avec leurs administrés.

« Aujourd'hui la ressource de matières, la conception d'un objet et la gestion des décisions sont déconnectés, ce ne sont pas les mêmes métiers, poursuit Dominique Sciamma. Nous, on dit qu'il faut réinventer l'école du design pour former des personnes qui voient le système dans son ensemble. C'est le seul moyen de créer un équilibre durable dans la société actuelle, frappée par les crises qui nous obligent à tout changer tout de suite. »

Déjà plus de 20 000 étudiants dans la ville

Pendant les trois premières années, CY Design accueillera 80 étudiants par promotion en post-bac, et 20 en niveau Master 1, sur le site de la société de haute technologie iXblue.

Puis, le nombre devrait monter à 100 par classe, lorsque les étudiants déménageront dans l'établissement qui sera construit sur ce même site. Il se trouvera tout près du campus de Sciences-Po qui dépend également de CY. De quoi faire gonfler le vivier d'étudiants dans cette ville qui en compte déjà plus de 20 000.

Tous les professeurs seront des professionnels. Au programme : la réalisation de 20 projets concrets avec des entreprises, collectivités ou associations en cinq ans, mais aussi 250 heures de cours sciences humaines et sociales et 150 heures dédiées à la compréhension du fonctionnement des acteurs économiques et sociaux.

Des frais de scolarités plus bas

« C'est tout à fait inédit ! On va muscler nos étudiants en les frottant au monde réel, continue le directeur. La devise de l'école c'est Pour le vivant, on est au service du projet humain global. »

Newsletter L'essentiel du 78
Un tour de l'actualité des Yvelines et de l'IDF
Toutes les newsletters

Le prix sera lui aussi attractif. Compter 3500 euros de frais de scolarité par an, quand les écoles privées de Design coûtent entre 7000 et 11 000 euros l'année. Pour les boursiers de CY, la formation sera gratuite.

LP/Ju.M.
LP/Ju.M.  

En parallèle, l'Université développe un double cursus mêlant ingénierie et design en six ans. Celui-ci sera géographiquement divisé entre la future école de Saint-Germain-en-Laye et CY Tech à Cergy-Pontoise.

« Les designers seront en même temps data scientists dans les filières informatiques et mathématiques, indique François Germinet. Cela montera à quatre le nombre de doubles diplômes proposés par CY Tech, un tel choix est unique en France. »

Pour s'inscrire, CY Université a mis en place une plate-forme Galaxy en partenariat avec Parcoursup. En téléchargeant simplement son dossier comme on le ferait pour n'importe quel autre vœu post bac, passer par ce site permet de s'inscrire au concours d'entrée de 75 euros avant d'être recontacté pour un entretien individuel en visioconférence en avril prochain.