Covid : le lycée privé de Maule partiellement fermé pendant une semaine

En raison de cas contact identifiés au sein du personnel de l’établissement, près de 300 élèves et leurs professeurs sont passés en enseignement à distance pour une durée d’une semaine.

 Illustration. La fermeture partielle de l’établissement a été décidée à compter de ce lundi et ce, pour une semaine.
Illustration. La fermeture partielle de l’établissement a été décidée à compter de ce lundi et ce, pour une semaine. LP/Julien Barbare

« La décision a été prise en concertation avec l'autorité académique », selon Jean Bostvironois. Le responsable du lycée privé professionnel Le Buat, à Maule, a fait parvenir un mail à l'ensemble du personnel pour les avertir de la fermeture partielle de l'établissement à compter de ce lundi et ce, pour une durée d'une semaine.

La décision intervient après le recensement de cas contact au sein du personnel à la fin de la semaine dernière. S'il n'a pas révélé le nombre, le directeur a estimé qu'il ne pouvait pas assurer le bon fonctionnement de l'établissement. « Il a communiqué sur deux cas mais il y en aurait en réalité six, notamment des élèves », évoque un membre du personnel.

Cette fermeture reste cependant partielle car seuls les quelque 290 élèves en formation scolaire sont concernés et basculent donc en cours à distance avec leurs professeurs afin d'assurer le suivi pédagogique. Les 80 apprentis que compte l'établissement de la seconde au BTS restent ainsi sur le site qui comprend un internat.

La direction de l'établissement se veut rassurante

Si un employé du lycée agricole qualifie la situation d'inédite, l'école n'ayant jamais été contrainte à la fermeture pour cause de Covid, le directeur préfère tempérer : « Comme dans plein d'entreprises, il y a toujours des cas positifs mais c'est un pourcentage très négligeable. »

Jeudi dernier, l'académie de Versailles faisait état d'une situation sanitaire stable en milieu scolaire avec aucune école fermée et tous les signaux au vert, bien que des cas ont été recensés ultérieurement au lycée privé Notre-Dame-de-Grandchamp, à Versailles, ainsi qu'à l'école publique Turgot-2, à Sartrouville. Elle communiquera son nouveau point hebdomadaire vendredi prochain.