VIDÉO. Violences au Capitole: « J’ai cru que j’allais mourir », déclare Alexandria Ocasio-Cortez

Dans une vidéo où elle raconte l’invasion du Congrès par des militants pro-Trump, l’élue démocrate Alexandria Ocasio-Cortez révèle également avoir été victime d’une agression sexuelle par le passé.

C’est un témoignage fort et émouvant. Dans un live publié sur son compte Instagram, l’élue américaine démocrate Alexandria Ocasio-Cortez raconte la façon dont elle a vécu l’invasion du Congrès par des militants pro-Trump, le 6 janvier dernier. Cachée derrière une porte, la jeune élue de New York fait le récit détaillé de ces moments où elle a cru qu’elle allait « mourir ». Dans cette vidéo, qui dure une heure et demie, « AOC » (son surnom), dénonce ceux qui ont joué, selon elle, le jeu de la violence et qui ont des responsabilités dans ce qui s’est passé ce jour-là à Washington. Mais elle s’en prend également à tous ceux qui l’enjoignent « à aller de l’avant », qui « prétendent que ce n’est pas si grave », qu’il faut « oublier »… « Ce sont les mêmes tactiques que celles des agresseurs », explique-t-elle. Alexandria Ocasio-Cortez dresse ainsi un parallèle douloureux avec un traumatisme passé, que celui du Capitole est venu renforcer : « je suis une survivante d’une agression sexuelle ».