VIDÉO. Vaccin contre le Covid-19 : « Les soignants seront prioritaires » selon une experte

Une experte américaine en immunologie estime que le vaccin contre le Covid-19 pourrait être distribué « vers la mi-décembre » et prioritairement aux personnels de santé, après l’annonce par les laboratoires Pfizer et BioNTech d’un vaccin « efficace à 90 % ».

Les sociétés pharmaceutiques Pfizer (Etats-Unis) et BioNTech (Allemagne) ont annoncé lundi avoir développé un vaccin « efficace » à 90 % pour prévenir les infections à Covid-19, selon l'essai à grande échelle de phase 3 en cours, dernière étape avant une demande d'homologation.

Pour Claire Hannan, directrice de l'Association des responsables des services de vaccination aux Etats-Unis, cette « excellente nouvelle » pourrait permettre la vaccination d'Américains dès la mi-décembre. L'experte nuance toutefois en indiquant qu'il « faut que les données soient examinées par une commission indépendante » avant que le vaccin ne soit distribué. Selon elle, les Etats-Unis devraient pouvoir disposer dans un premier temps de « 100 millions de doses ».

Andrew Preston, chercheur de l'Université de Bath, estime quant à lui que cette annonce pourrait « changer la donne », même si, selon lui, d'importants défis logistiques se posent, comme par exemple le stockage du vaccin.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 10 essais cliniques de vaccins sont actuellement en phase 3 dans le monde, dont ceux de la biotech américaine Moderna, de plusieurs laboratoires étatiques chinois et du britannique AstraZeneca, en collaboration avec l'université d'Oxford. Pfizer et BioNTech sont les premiers à rendre publics des résultats intermédiaires de ces essais.

Aucun vaccin n'a encore reçu d'approbation pour une distribution commerciale à grande échelle. Mais les autorités chinoises ont donné leur feu vert à une utilisation d'urgence pour certains de ces vaccins.