VIDÉO. Ursula von der Leyen : «Nous avons sous-estimé la difficulté de production de masse du vaccin»

Sous le feu des critiques dans la gestion de la campagne de vaccination, la présidente de la Commission européenne s’est expliquée, ce mercredi matin, devant le Parlement européen.

Devant le Parlement européen, ce mercredi à Bruxelles, Ursula von der Leyen est revenue sur la stratégie et la logistique de la campagne de vaccination en Europe. Et elle a reconnu quelques approximations… « Nous avons sous-estimé les difficultés liées à la production de masse, a notamment expliqué la présidente de la Commission européenne. Nous avons été trop optimistes, et sans doute trop confiants sur la livraison en temps voulu des doses commandées ».

LIRE AUSSI > « Elle n’y était pas préparée » : Ursula Von der Leyen, une présidente face aux ratés de la vaccination

« L’industrie doit s’adapter au rythme inédit de la science », a également expliqué Ursula von der Leyen. « Nous avons besoin d’une coordination accrue sur les ingrédients clés, nous devons améliorer la montée en puissance des capacités […] afin de s’assurer que nous serons en sécurité l’hiver prochain en dépit des variants », a-t-elle insisté. La Commission, qui a négocié les précommandes au nom des Vingt-Sept, est visée par un feu nourri de critiques à la suite d’importants retards de livraison des trois premiers vaccins autorisés dans l’UE.