VIDÉO. Trump acquitté : «Les républicains sont des lâches !», lance Nancy Pelosi

L’acquittement lors du second procès pour «impeachment» de Donal Trump a provoqué la fureur des démocrates, alors que les votes des républicains ont fait défaut pour condamner l’ancien président, après l’invasion du Capitole

«Nous avons vu dans ce Sénat aujourd’hui un groupe de républicains lâches qui n’ont apparemment pas d’autre choix parce qu’ils ont peur de défendre leur travail, de respecter l’institution dans laquelle ils servent». Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, a durement condamné les élus républicains, qui pour la plupart ont refusé de condamner l’ancien président lors de son procès après l’invasion du Capitole, le jour du vote pour l’investiture de Joe Biden au Capitole.

«Qu’est-ce qui est si important chez nous, qu’est-ce qui est si important dans notre survie politique, qui est plus important que notre Constitution que nous avons fait le serment de protéger et de défendre ?», a poursuivi Nancy Pelosi.

LIRE AUSSI > Acquitté, Donald Trump impatient de «continuer l’aventure» pour la «grandeur de l’Amérique»

Pour la deuxième fois acquitté. L’ex-président américain Donald Trump a échappé samedi à un verdict de culpabilité à l’issue d’un procès historique devant le Sénat américain, qui le jugeait pour son rôle dans les violences du 6 janvier au Capitole.

Les sénateurs ont été une majorité - 57 sur 100 - à se prononcer pour une condamnation du milliardaire. Mais il aurait fallu les deux-tiers de la chambre haute pour parvenir à un verdict de culpabilité qui aurait pu être suivi d’une peine d’inéligibilité.

Le socle des élus républicains a tenu, ce qui montre l’emprise que Donald Trump conserve sur la politique américaine. Mais le parti républicain sort fragilisé d’une séquence commencée en novembre avec la contestation de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle et qui a culminé avec les événements du Capitole.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

«Notre mouvement magnifique, historique et patriotique, Make America Great Again, ne fait que commencer”, a réagi M. Trump dans un communiqué, se posant une nouvelle fois en victime d’une «chasse aux sorcières».

Pour Donald Trump, il s’agit d’un deuxième acquittement en autant de procédures de destitution. Un cas unique dans l’histoire des Etats-Unis.

Dans sa première réaction à ce verdict, l’ex-président de 74 ans a pris date pour l’avenir. «Dans les mois qui viennent, j’aurai beaucoup de choses à partager avec vous et suis impatient de continuer notre incroyable aventure pour la grandeur de l’Amérique.»