VIDÉO. Réalisateur, employé de bureau... A Londres, ces néophytes formés pour injecter le vaccin

Jeunes, vieux, avec ou sans formation médicale, plusieurs milliers de personnes vont être formées dans les prochaines semaines pour pouvoir administrer les vaccins contre le Covid-19.

Au Royaume-Uni, où l’épidémie de Covid-19 a fait 108 000 morts (bilan du 3 février), la campagne de vaccination bat son plein. Et pour soulager le personnel soignant, à flux tendus dans les hôpitaux, les autorités ont lancé une grande phase de recrutement… De volontaires, afin de vacciner le plus possible de gens dans les prochaines semaines.

D’ici le printemps, 30 000 bénévoles, dont beaucoup n’ont pas de formation médicale, seront ainsi formés pour faire les fameuses injections. Comme ici à Londres, au 32e étage de l’immeuble du quartier d’affaires de Canary Wharf, où une centaine de néophytes apprennent à piquer dans une épaule en plastique.