VIDÉO. PSG : «Neymar a la force et l’entourage pour se relever», affirme Pochettino

L’entraîneur du PSG a pris la défense de la star brésilienne à la veille du match PSG-Nice ce samedi soir. Blessé à l’adducteur cette semaine, Neymar est la cible de nombreuses critiques. Certains jugent l’hygiène de vie douteuse du numéro 10 parisien, qui enchaîne les blessures à répétition.

Victime d’une lésion du long adducteur gauche lors du match contre Caen, Neymar, qui va devoir (encore) rester au chaud pendant au moins quatre semaines – et donc manquer le 8e de finale aller de la Ligue des champions à Barcelone - a reçu le soutien de son entraîneur, Mauricio Pochettino.

En réponse aux nombreuses critiques sur l’hygiène de vie douteuse de la star brésilienne après son énième blessure, Pochettino a pris la défense de la star brésilienne ce vendredi, lors d’une conférence de presse. « C’est un grand professionnel, d’une grande humilité et d’une implication totale avec ce club. Nous allons l’aider pour qu’il revienne le plus vite possible », a déclaré l’entraîneur parisien, qui n’a pas tari d’éloges sur le numéro 10 du PSG. « C’est un garçon fort, mature, quand vous le connaissez réellement comme nous avons la chance de le connaître, nous voyons sa valeur d’homme, pas seulement de joueur mais aussi d’homme. C’est un garçon extraordinaire », a conclu Pochettino.

LIRE AUSSI > Neymar : «La tristesse est grande, la douleur est immense et les pleurs sont constants»

Jeudi soir, l’attaquant brésilien avait publié sur son compte Instagram un message pour faire part de son désarroi de ne pas pouvoir disputer le Barcelone-PSG mardi prochain. « La tristesse est grande, la douleur est immense et les pleurs sont constants. Une fois de plus, je vais m’arrêter un moment de faire ce que j’aime le plus dans la vie, c’est-à-dire jouer au football. Parfois, je me sens gêné par mon style de jeu, parce que je dribble et je finis par me faire prendre constamment, je ne sais pas si le problème vient de moi ou de ce que je fais sur le terrain… », a-t-il partagé sur le réseau social. Depuis son arrivée dans le club de la capitale à l’été 2017, le numéro 10 a manqué 74 matchs.