VIDÉO. Paris : le producteur Michel Zecler, frappé par des policiers sous l'oeil d'une caméra

Le producteur Michel Zecler a subi une pluie de coups dans son local professionnel par trois policiers qui l’ont molesté pendant plusieurs minutes.

La caméra de vidéosurveillance du studio de musique a tout enregistré. Samedi soir, Michel Z. se trouve sans masque à proximité de son local professionnel du XVIIe arrondissement. À la vue des policiers, il décide de rentrer pour éviter l'amende mais se retrouve agrippé par un policier qui le pousse à l'intérieur. L'agent en civil est très vite rejoint par deux collègues en tenue et la situation s'envenime.

Dans cette vidéo révélée par le site Loopsider, on voit le quadragénaire qui reçoit alors une pluie de coups pendant plusieurs minutes avant d'être secouru par neuf jeunes qui travaillaient au sous-sol. Les policiers reculent, appellent du renfort. L'un deux lance une grenade lacrymogène à l'intérieur des locaux, ce qui force les occupants à sortir.

La suite sera filmée par une voisine depuis sa fenêtre. On y voit une fois de plus Michel Z et les autres interpellés recevoir des coups par des policiers alors qu'ils n'opposent aucune résistance. « C'était une intervention, qui ressemblait à une attaque terroriste », résume Cira, témoin de l'opération. « La violence avec laquelle ils ont attrapé Michel et un jeune était choquante » assène la voisine.

La victime est persuadée de ne devoir son salut judiciaire qu'à sa caméra : « J'ai eu la chance d'avoir des vidéos sinon je ne serais pas devant vous. Vous seriez tous en train de faire des sujets sur moi parce que j'aurais agressé un policier ». Trois policiers ont été suspendus après la publication de l'enquête.