VIDÉO. «Liberté pour les bistrots» : à Paris, des gérants de bars font la fête dans le métro

Le collectif « Restons ouvert » a installé un bar, le temps d’une soirée, sur le quai de la station Assemblée nationale. Ils dénoncent la fermeture imposée de leurs établissements et le manque de considération de leur profession.

Le collectif « Restons ouvert », composé notamment de gérants de bars et de patrons de boîtes de nuit, a installé un bar éphémère à la station de métro Assemblée nationale, mardi soir. Ensemble ils ont fait la fête sur le quai pendant une partie de la soirée, sur une musique endiablée et sous le regard médusé de certains usagers.

Cette opération vise à sensibiliser la différence de traitement dont fait preuve leur profession par rapport aux transports souvent bondés et dont le protocole sanitaire n'est pas souvent respecté.