VIDÉO. Les Italiens rouvrent leurs cafés : «Je me sens à nouveau vivant»

Le pays assouplit à partir du 1er fevrier les restrictions anti-Covid. Dans la plupart de ses régions “classées jaunes”, les bars et restaurants rouvrent.

On peut de nouveau siroter un café à la terrasse d’un bar ou s’attabler dans un restaurant en Italie. Les musées peuvent aussi rouvrir, mais seulement en semaine, pas le week-end, pour éviter les concentrations de personnes. À contre-courant de tous ses voisins européens, l’Italie assouplit ses restrictions anti-Covid ce lundi dans la plupart de ses régions.

Hormis le Haut-Adige (nord), l’Ombrie (centre), les Pouilles, la Sardaigne et la Sicile (sud), classées en « orange » (risque moyen), toutes les autres régions sont désormais en « jaune », plus faible risque, sur une carte qui ne comporte plus de rouge. Le couvre-feu reste néanmoins en vigueur sur tout le territoire national, de 22 heures à 5 heures.

LIRE AUSSI > Désobéissance des restaurateurs : c’est risquer « de perdre toutes les aides »

Dimanche, la péninsule a enregistré 11 252 nouveaux cas de coronavirus, un chiffre en baisse par rapport aux 12 715 comptabilisés samedi. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a pourtant averti jeudi qu’il était « trop tôt pour assouplir » les restrictions en raison de la circulation « encore très élevée » du virus. « L’Italie est à contre-courant », a confirmé Walter Ricciardi, un expert en santé publique qui conseille le ministère italien de la Santé face à la pandémie, dans un entretien vendredi avec l’AFP.