VIDÉO. La lave de l’Etna fait rougeoyer la nuit italienne

Le volcan sicilien Etna, tout près de la ville portuaire de Catane, a connu dans la nuit de lundi à mardi une nouvelle éruption, spectaculaire mais sans danger.

Les jets de lave ont atteint plusieurs centaines de mètres de haut. La nuit dernière, l’Etna est entré en éruption pour la cinquième fois en une semaine. L’Institut national de Géophysique et de Vulcanologie (INGV) a relevé deux coulées de lave sur le versant Sud-Est. L’éruption de la nuit a atteint son paroxysme vers 23h00 lundi puis s’est terminée aux alentours de 4h40 mardi. Les coulées de lave ont parcouru une centaine de mètres avant de ne plus être alimentées.

« Nous avons vu pire », avait commenté Stefano Branca, directeur d’INGV à Catane la semaine dernière lors des premières éruptions. Les habitations voisines ne sont pas en danger mais l’aéroport de Catane est toujours fermé. L’Etna, d’une superficie de 1,250 km2, est le plus haut volcan (3 324 m) en activité en Europe, avec des éruptions fréquentes depuis environ 500 000 ans.