VIDÉO. Un avocat utilise accidentellement un filtre Zoom : «Je suis bien là, je ne suis pas un chat»

Un avocat texan, qui a rejoint une audience en visio sous les traits d’un chaton, fait le buzz sur Internet.

Ah, les joies de la visioconférence… Un avocat américain fait le bonheur des internautes depuis quelques heures. Invité à participer à une audience via Zoom, l’homme de loi a débuté l’audience dans la peau... d’un chaton. Ce qui a entraîné cette discussion étonnante entre lui et le juge, sous l’œil flegmatique des autres participants à la conférence. « Monsieur Poton, je crois que vous avez un filtre activé dans les réglages vidéo… ». Réponse de l’avocat-chat : « Oui, je ne sais pas comment l’enlever mais je suis avec mon assistante qui essaie... Mais c’est bien moi en direct, je ne suis pas un chat ». Si la vidéo est devenue virale, le duo a apparemment trouvé la solution assez rapidement puisque, dans la presse américaine, l’avocat a précisé qu’il utilisait l’ordinateur de son assistante et que la scène avait finalement duré une trentaine de seconde environ.

Le juge, qui a relayé la courte vidéo sur son compte Twitter, a introduit la séquence avec ce commentaire : « Si un enfant a utilisé votre ordinateur, avant de rejoindre une réunion en visioconférence, vérifiez dans les réglages que les filtres sont bien désactivés… ». Avant de préciser dans un autre message : « Il est crucial que ce ne soit pas utilisé pour se moquer des avocats, mais plutôt pour illustrer le dévouement de la communauté juridique à la justice ». Beau joueur, l’avocat a de son côté déclaré, en ces temps difficiles : « Si je peux faire rire tout le monde pour un instant à mes dépens, ça me va. »