VIDÉO. Hyperloop : premier test de ce train supersonique avec des passagers

La start-up américaine Virgin Hyperloop a testé pour la première fois dimanche le transport de passagers à bord d'un train hypersonique, sur une piste d'essais en plein milieu du désert du Nevada.

La start-up américaine Virgin Hyperloop a annoncé avoir procédé avec succès dans le désert du Nevada au premier test de transport de passagers à bord d'un train futuriste supersonique. La capsule, baptisée « Experimental-Pod-2 » (XP-2), a embarqué pour la première fois deux personnes, Josh Giegel, co-fondateur de Virgin Hyperloop, et Sara Luchian, directrice de l'expérience des passagers. Ils ont parcouru, sur une piste d'essai, 500 mètres en 15 secondes, atteignant 172 km/h, selon un communiqué de la société.

Objectif de cet essai « historique » : démontrer la fiabilité de sa technologie et prouver que des personnes peuvent voyager sans danger dans un hyperloop.

Ce système, que Virgin n'est pas le seul à développer, fait léviter des capsules (des « pods » en anglais) dans un tunnel, pouvant aller de 1 000 à 1200 km/h.

« Je ne peux pas vous dire combien de fois j'ai entendu, "est-ce que l'hyperloop est sûr ?" Grâce à ce test avec des passagers, nous avons répondu avec succès à cette question », s'est félicité Jay Walder, directeur général de Virgin Hyperloop.

Ce concept du train du futur, lancé en 2013 par le milliardaire Elon Musk, espère obtenir une certification de son système d'ici 2025, pour un lancement commercial d'ici 2030 !