VIDÉO. Guérie du Covid, la doyenne des Français va fêter ses 117 ans

Soeur André, née le 11 février 1904, fêtera ce jeudi ses 117 ans, après avoir été touchée par le coronavirus courant janvier.

Elle s’apprête à fêter ce jeudi… ses 117 ans. Sœur André, Lucile Randon de son vrai nom, est née le 11 février 1904. Elle est la doyenne de France et d’Europe. Une longévité qui l’a notamment vue traverser deux guerres mondiales et connaître 19 Présidents différents. Plus récemment, en janvier, Sœur André a aussi été touchée par le Covid-19, comme beaucoup d’autres pensionnaires de son Ehpad de Toulon (Var). « Je n’ai pas su que je l’avais, je n’ai rien senti et j’ai dormi », explique-t-elle. Pour son anniversaire, elle l’assure avec aplomb : « je ne prévois rien ». Mais au programme de cette journée somme toute peu banale, il y aura une visioconférence avec ses petits neveux et arrière-petits-neveux puis une messe et un déjeuner. Et au menu, son dessert préféré : l’omelette norvégienne.

LIRE AUSSI > « Qu’ils gardent espoir » : le message de sœur André, 117 ans, qui a vaincu le Covid-19

Née en 1904 à Alès, Sœur André s’est fait baptiser à 26 ans et est entrée dans les ordres assez tardivement, à 41 ans, au sein de la compagnie des Filles de la Charité. Elle a travaillé jusqu’à la fin des années 1970 et a passé ensuite 30 ans dans un Ehpad de la commune des Marches, en Savoie, avant de s’installer dans un établissement toulonnais.