VIDÉO. Expulsion de diplomates en Russie : Macron «condamne avec la plus grande fermeté»

La Russie a expulsé trois diplomates (allemand, polonais et suédois), accusés d’avoir participé à un rassemblement pro-Navalny. Une décision condamnée par plusieurs pays européens, dont la France.

La situation est toujours tendue entre l’Europe et la Russie, sur fond d’affaire Alexeï Navalny, du nom de cet opposant russe à Vladimir Poutine, condamné cette semaine à trois ans et demi de prison. Dernier épisode en date, l’expulsion par Moscou de trois diplomates allemand, polonais et suédois, accusés d’avoir participé à une manifestation pro-Navalny, fin-janvier. En marge d’un conseil de défense franco-allemand, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont commenté cette décision. Cette annonce illustre l’état des tensions russo-européennes, alors que Josep Borrell, chef de la diplomatie de l’UE, a, depuis Moscou, dénoncé l’emprisonnement d’Alexeï Navalny et la répression des manifestations en sa faveur.