VIDÉO. Emmanuel Macron à Conflans-Sainte-Honorine : «Un attentat islamiste caractérisé»

Le président s’est rendu à Conflans-Sainte-Honorine à proximité du collège où un enseignant a été retrouvé décapité en pleine rue.

Très ému et dans la gravité dans la voix, le président s'est rendu à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) quelques heures après qu'un homme a tué un professeur de la ville en le décapitant. Un meurtre sauvage qu'Emmanuel Macron a qualifié d'« attentat terroriste islamiste caractérisé » et assuré les enseignants que la nation fera bloc avec eux pour les « protéger et les défendre ».

Un message pour les enseignants

« L'obscurantisme et la violence ne gagneront pas. Ils ne nous diviseront pas. C'est ce qu'ils cherchent et nous devons nous tenir tous ensemble », a martelé le chef de l'Etat, en affirmant que « la nation tout entière » sera aux côtés des professeurs « aujourd'hui et demain pour les protéger et les défendre ».

Le tueur âgé de 18 ans et d'origine tchétchène n'était pas connu des services antiterroristes.