VIDÉO. Déconfinement : «A choisir, ce seront les restaurants qui pourront rouvrir» le 20 janvier, confirme Attal

Le porte-parole du gouvernement s’exprimait à l’issue du Conseil des ministres.

« Les discussions vont se poursuivre » avec les représentants des cultes, dans la perspective d'augmenter la jauge de 30 personnes fixée jeudi par Emmanuel Macron pour les fêtes de Noël, « si la situation sanitaire continue à s'améliorer », a affirmé ce mercredi Gabriel Attal lors du compte rendu du Conseil des ministres.

« Il y a eu une concertation et encore une réunion je crois lundi, qui a permis d'avancer autour d'une jauge qui a été évoquée, je crois, dans cette réunion, entre 30 et 50 personnes, je rappelle que nous sommes toujours en confinement. A partir de là, le président de la République s'est exprimé hier et a annoncé cette jauge de 30 personnes, qui est par ailleurs la jauge qui est aujourd'hui autorisée pour les cérémonies d'enterrements. »

D'autre part, le gouvernement a choisi de rouvrir les restaurants avant les bars le 20 janvier car « le protocole sanitaire a été renforcé et que des garanties ont été données ces derniers mois », explique le porte-parole du gouvernement.