VIDÉO. Covid-19 : à quoi ressemble vraiment le coronavirus ?

Depuis le début de la pandémie de covid-19, les représentations du virus que l’on peut trouver sont de différentes couleurs, de différentes formes, à des échelles différentes. Si ce virus n’a pas vraiment de couleur, l’utilisation de la 3D et la colorisation permettent de mieux le visualiser. Et du coup de mieux l’appréhender.

Encore inconnu pour la plupart il y a un an, le « coronavirus » est aujourd’hui un mot devenu familier. Et ses représentations sont de plus en en plus nombreuses, et variées. Si l’on en comprend le sens, difficile pourtant de vraiment se l’imaginer.

Quelle couleur, quelle forme, quelle taille a ce virus ? « C’est une sorte d’amas globuleux », décrit André Gunthert, chercheur en histoire visuelle à l’EHESS. « Les vraies couleurs du coronavirus sont le noir et le blanc. Comme le virus est plus petit que la longueur d’onde de la lumière, il n’a pas de couleur », explique-t-il.

LIRE AUSSI > Coronavirus : Guadeloupe et Martinique fêtent le carnaval malgré l’interdit

Ces couleurs artificielles - souvent du rouge, du jaune, du bleu ou du rose - permettent de mieux distinguer des détails, tout comme les représentations en 3D, qui sont des reconstitutions, à la différence des photos qui, même si elles sont colorisées, sont de vraies images. « Avoir une image mentale de cet ennemi qui nous agresse est très important culturellement », analyse André Gunthert. « C’est encore beaucoup plus angoissant, si on n’en a pas une représentation concrète. »