VIDÉO. Coronavirus: la Martinique et la Guadeloupe défilent pour Mardi gras malgré les interdictions

Plus de 1000 personnes ont défilé en Martinique et en Guadeloupe lundi soir en dépit des des interdictions édictées par les préfectures

Des centaines de personnes costumées ont dansé au rythme des percussions en Martinique lundi soir. À l’occasion du carnaval du Mardi gras, entre plus personnes ont défilé dans les rues du Lamentin, la deuxième plus grande ville de l’île. Tous les rassemblements avaient pourtant été interdits par la préfecture en raison de la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

En Guadeloupe aussi, des centaines de carnavaliers se sont réunis. Ils ont défilé dans les rues entre les villes des Abymes et Pointe-à-Pitre. Dans un communiqué, la préfecture de Guadeloupe a indiqué « déplorer ces comportements irresponsables de la part des organisateurs et des participants qui y ont entraîné de jeunes enfants » et a annoncé mettre en place des poursuites judiciaires.

Ces festivités se sont déroulées sans respect des gestes barrière alors que les deux départements sont touchés par la crise sanitaire. Vendredi, des cas de patients infectés par le variant anglais ont été détectés dans les deux îles.