VIDÉO. Conflans-Sainte-Honorine: des centaines de personnes rendent hommage à Samuel Paty

Un millier de personnes se sont rassemblées devant le collège où enseignait le professeur d’histoire géographie, sauvagement tué par un jeune homme d’origine tchétchène.

Ne pas céder à la peur": un millier de personnes se sont recueillies samedi devant le collège du Bois-d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), au lendemain de la décapitation d'un professeur d'histoire, Samuel Paty, qui avait montré des caricatures de Mahomet à sa class e.

En milieu d'après-midi, un millier de parents, élus ou simples citoyens de toutes générations se sont rassemblés avec émotion devant l'établissement scolaire. Certains brandissaient des pancartes « Je suis instit » ou « Je suis enseignant ». L'hymne national a été entonné, puis des applaudissements ont parcouru la foule.

« Il y aura un avant et un après 16 octobre en tant que prof : pour la première fois, un professeur est attaqué pour ce qu'il enseigne », lance Lionel, un enseignant d'histoire-géographie de la ville voisine d'Herblay

Plus tôt dans la journée, des dizaines d'élèves et de parents ont déposé, en silence, des roses blanches au pied des grilles de cet établissement de bonne réputation, qui accueille environ 750 collégiens.