VIDÉO. Avec son vélo sur-mesure, ce médecin fonce plus vite chez ses patients

BICLOU, la série vélo du « Parisien ». Martin Méalet a adopté depuis 3 semaines le vélo-cargo pour multiplier les visites à domicile loin des embouteillages parisiens. Juché sur un vélo conçu pour le personnel médical, ce médecin de l’urgence gagne en sérénité et engrange des minutes précieuses en plus à consacrer à ses patients.

BICLOU, ÉPISODE 22 - « Quand il y a une douleur abdominale, on ne sait jamais, ça peut venir du cœur », se presse Martin Méalet, médecin aux Urgences Médicales de Paris, tout en agrippant sa mallette et son sac à dos. Son matériel médical, il ne le sort pas d'un coffre de voiture, comme la plupart de ses confrères parisiens. Lui a tout glissé dans un vélo cargo blanc orné de bleu, son nouveau véhicule professionnel.

Retrouvez chaque semaine un nouvel épisode de notre série Biclou sur la page Facebook du Parisien.

Ce spécialiste des consultations à domicile pédale dans la capitale d'un patient à l'autre depuis trois semaines, après trois années à arpenter la ville en voiture. Une transition tellement récente qu'il concède n'avoir pas encore eu le temps d'investir dans un casque.

Un vélo sur-mesure pour les médecins

Le docteur à la houppette blonde est le premier praticien parisien à bénéficier d'un vélo cargo électrique adapté. Cette monture a été conçue par la société de mobilité Ecox, en partenariat avec les Urgences Médicales de Paris. Caisson isotherme, pneus increvables, rangements avant façonnés pour stocker du matériel médical ou encore gyrophare amovible : tout est pensé pour épouser aux mieux les contraintes de ces médecins très mobiles.

D'ici quelques semaines, neuf autres docteurs parisiens des Urgences Médicales de Paris pourront à leur tour bénéficier de ce vélo-infirmerie d'un nouveau genre pour s'éloigner peu à peu du tout voiture.

« Je n'aurais jamais pensé faire ce boulot à vélo cargo »

Pour Martin Méalet, ce quotidien au volant devenait de plus en plus pesant : « Là maintenant, ça devient vraiment l'horreur en voiture. Dès qu'on emprunte une voie de bus avec le gyrophare pour arriver plus rapidement sur un patient urgent, il y a les vidéos qui nous verbalisent ».

À côté, les trajets d'un malade à l'autre en pédalant ressemblent à une promenade de santé : « Je suis de meilleure humeur, mon état d'esprit a complètement changé. [Avant], j'étais tendu à chaque fois dans les bouchons ». Autre avantage : un temps précieux gagné pour rejoindre des patients nécessitant parfois des soins urgents.

Après quelques jours de prise en main de ce gros vélo, Martin Méalet file entre bus, taxis et camionnettes de livraison un grand sourire collé au visage : « Je n'aurais jamais pensé faire ce boulot à vélo cargo. C'est vraiment une belle découverte ! ».

Regardez les autres épisodes de la série Biclou

VIDÉO. Ce médecin fonce à vélo-cargo chez ses patients