VIDÉO. Après les inondations meurtrières, Jakarta nettoie ses rues envahies par la boue

La capitale d’Indonésie a été touchée par de violentes inondations qui ont fait cinq morts. Des milliers de personnes ont du quitter leurs domiciles et se réfugier dans des abris.

Les violentes inondations qui ont frappé des quartiers entiers de la capitale indonésienne Jakarta ont fait cinq morts dont quatre enfants, ont annoncé ce dimanche les autorités du pays. Des pluies torrentielles se sont abattues au cours du week-end sur la ville, inondant des dizaines d’artères principales et contraignant des centaines de personnes à se réfugier dans des abris d’urgence.

Les rues de la capitale indonésienne sont couvertes de boue et les habitants s’attellent désormais à remettre leurs habitations en état. “La rivière a débordé et cela a généré beaucoup de boue... cela engendre une immense perte financière pour moi”, a déploré Ali Fatullah, un vendeur de fruits à Bekasi, dans la banlieue de Jakarta. Les inondations ont touché 200 quartiers de la mégapole et 40 d’entre eux étaient encore dimanche sous au moins 30 cm d’eau

L’année dernière, la ville avait connu l’une des inondations les plus meurtrières depuis des années, avec des averses ayant également entrainé des glissements de terrain. Au moins 67 personnes dans la capitale et sa périphérie avaient péri au cours de cette catastrophe.