Le palmarès des prénoms les plus donnés cette année en Vendée

Chaque année, l'Insee communique le nombre de bébés portant chaque prénom. En Vendée, voici le palmarès des prénoms les plus donnés en 2019.

Quels sont les prénoms féminins et masculins les plus donnés en 2019 ?
Quels sont les prénoms féminins et masculins les plus donnés en 2019 ? Image Source

Les prénoms qui ont la cote… et ceux qui ne l’ont plus

Quels prénoms ont détrôné JADE et GABRIEL, les gagnants de en 2018 en Vendée ?

Chez les petites filles nées en 2019, voici les 10 prénoms qui ont été préférés par les nouveaux parents:

  • ROSE
  • LOUISE
  • JADE
  • AMBRE
  • EMMA
  • MILA
  • AGATHE
  • CHLOÉ
  • JULIETTE
  • LÉA

En 2018, les prénoms féminins plébiscités étaient JADE, ROSE et LOUISE.

Le prénom féminin ayant connu la plus forte hausse en 2019 est EMY.

Sur une année, l’évolution pour ce prénom est de 233%, avec 20 naissances en 2019 et 6 naissances l’année précédente.

Les petites EMY sont suivies par les LANA et SOLINE, dont la popularité a cru respectivement de 175% (11 naissances) et 157% (18 naissances) en un an.

A l’inverse, les parents de la Vendée se sont détournés de CANDICE (en baisse de -73%), ainsi que de NORA (-70%) et de PAULINE.

LALY fait son entrée chez les petites filles

Dans le département, les 7 LALY intègrent cette année le classement duquel elles étaient absentes en 2018.

Par ailleurs, on note la forte proportion de CÉLESTE en Vendée : 5 petites filles, c’est 226 fois plus qu’au niveau national pour 1000 naissances.

Du côté des petits garçons nés en Vendée, le classement des 10 prénoms les plus donnés en 2019 est le suivant:

  • GABRIEL
  • JULES
  • LÉO
  • LUCAS
  • HUGO
  • PAUL
  • LOUIS
  • GABIN
  • RAPHAËL
  • ARTHUR

Les prénoms qui progressent et les autres

EZIO est le prénom qui a le plus fortement progressé chez les garçons en 2019.

8 sont nés en 2019, contre 3 l’année précédente, soit une augmentation de 166% en un an.

Avec une croissance de 166% sur une année, le prénom LUKA réalise une aussi une percée (8 naissances), talonné par EVAN qui augmente de 150% avec 15 naissances.

A l’inverse, les parents de la Vendée se sont détournés de NOAH (en baisse de -68%), ainsi que de THOMAS (-62%) et de MILAN.

La percée surprise de ELYO

Dans le département, les petits ELYO opèrent une percée avec 6 naissances.

En Vendée, les HÉLIO sont surreprésentés avec 4 naissances, soit 39 fois plus pour 1000 naissances qu’en France.