Val-de-Marne : deux jeunes hommes grièvement blessés dans une fusillade

L’attaque a eu lieu ce dimanche soir cité Jacques-Cartier à Choisy sur fond de tension avec les Saules à Orly. Le pronostic vital d’une des victimes est engagé.

 Choisy-le-Roi, cité Jacques-Cartier. Les agresseurs ont mené cette expédition vers 23 heures ce dimanche. Deux blessés par balles sont à déplorer.
Choisy-le-Roi, cité Jacques-Cartier. Les agresseurs ont mené cette expédition vers 23 heures ce dimanche. Deux blessés par balles sont à déplorer.  GoogleStreetView

Personne n'a été tué. C'est la seule bonne nouvelle dans l'histoire. Car c'est bel et bien une escalade de violence très préoccupante dans laquelle sont impliqués depuis plusieurs mois les jeunes d'Orly, Choisy-le-Roi, et Villeneuve-le-Roi.

Nouvel épisode sanglant ce dimanche soir cité Jacques-Cartier à Choisy. Lors d'une expédition, une bande a tiré au moins à une douzaine de reprises allée Magellan sur un groupe de jeunes du quartier. Bilan : deux blessés par balles. L'un a reçu cinq impacts. Il a été pris en charge sur place par les secours avant d'être hospitalisé. Son pronostic vital était alors engagé.

L'autre victime se présente d'elle-même chez les pompiers

Un de ses copains, qui apparemment a pris une balle dans la jambe, s'est présenté de lui-même peu de temps après les faits à la caserne de pompiers pour être soigné. Son état de santé inspire moins d'inquiétude que pour la première victime.

Personne n'a été interpellé. Le parquet de Créteil a confié l'affaire aux policiers du SDPJ 94. Même si les enquêteurs restent prudents, le mobile de cette expédition ne fait guère de doutes. Dans la cité et côté police, on évoque évidemment la guerre que se livrent Choisy, Orly et Villeneuve-le-Roi.

« Là, on penche évidemment pour une équipe des Saules venue régler des comptes à Jacques-Cartier, soupire une source proche du dossier. On ne sait pas en revanche si les agresseurs visaient quelqu'un en particulier ou s'ils ont rafalé dans le tas. »

L'origine du conflit reste floue

L'affaire de l'attaque du bus à Orly début septembre, s'inscrit également dans le cadre de ce conflit entre bandes rivales. Juste avant les vacances, plusieurs affaires avaient déjà éclaté comme la rixe spectaculaire au Leclerc d'Orly entre jeunes de la ville et de Villeneuve-le-Roi. Le 1 er juin, dans des circonstances similaires à ce dimanche soir, un jeune avait été grièvement blessé par balles cité Jacques-Cartier à Choisy-le-Roi.

« On ne sait pas l'origine du conflit qui oppose les jeunes des trois villes, ne comprend pas une source proche de l'enquête. Mais il y a sans doute une logique de reconquête de territoire. »