Le Val-de-Marne accueille sa première préfète

Sophie Thibault va prendre la suite du préfet Raymond Le Deun, qui part à la retraite. Ancienne préfète de la Corrèze, elle a étudié à l’ENA aux côtés d’Édouard Philippe et Emmanuelle Wargon.

 Tulle (Corrèze), mai 2012. Sophie Thibault fut préfet de la Corrèze de 2011 à 2013, sous les présidences de Nicolas Sarkozy puis de François Hollande.
Tulle (Corrèze), mai 2012. Sophie Thibault fut préfet de la Corrèze de 2011 à 2013, sous les présidences de Nicolas Sarkozy puis de François Hollande. PHOTOPQR/La Montagne/Quentin Reix

Pour la première fois, le Val-de-Marne aura une femme préfète. Sophie Thibault, 55 ans, a été nommée ce mercredi par décret du président de la République pour représenter le pouvoir exécutif à la tête du département.

Celle qui préférait se faire appeler « Madame le préfet » lorsqu'elle occupait ce poste en Corrèze, de 2011 à 2013, ne connaît pas encore la date de sa prise de fonction.

Elle remplacera Raymond Le Deun, 63 ans, qui fait valoir ses droits à la retraite. Il avait commencé sa mission dans le Val-de-Marne en août 2019 et savait que c'était son dernier poste.

Ivry-sur-Seine, avril 2020. Raymond Le Deun aura notamment géré la crise sanitaire du Covid-19 en tant que préfet du Val-de-Marne. LP/Lucile Métout
Ivry-sur-Seine, avril 2020. Raymond Le Deun aura notamment géré la crise sanitaire du Covid-19 en tant que préfet du Val-de-Marne. LP/Lucile Métout  

Sophie Thibault a commencé son parcours au ministère de l'Education nationale avant de passer le concours de l'ENA en 1995. Elle étudia sur les bancs de la prestigieuse école (promotion Marc-Bloch) aux côtés de l'ancien Premier ministre Édouard Philippe et de l'actuelle ministre du Logement Emmanuelle Wargon, qu'elle retrouve désormais dans le Val-de-Marne puisque cette dernière réside à Saint-Mandé.

Passée par de nombreux ministères

Son parcours professionnel est particulièrement riche au sein de la fonction publique. Son premier poste fut dans une préfecture. Celle de l'Allier, dont elle fut directrice de cabinet du préfet en 1997. Elle occupa le même poste à la préfecture de région Haute-Normandie en 1999 puis devint préfet de Corrèze à Tulle où elle travailla sous deux présidences distinctes, celle de Nicolas Sarkozy puis celle de François Hollande.

A part ces trois expériences préfectorales, elle exerça principalement son travail au sein de ministères : Economie et Finances, Budget et Réforme budgétaire, Réforme de l'Etat…

Femme de chiffres, de conseil et de réforme, Sophie Thibault dirigea aussi l'évaluation de la performance et des affaires immobilières au ministère de l'Intérieur, de l'Outre-Mer et des Collectivités territoriales de 2009 à 2011 et supervisa la modernisation et l'action territoriale au ministère de l'Intérieur de 2013 à 2016, où elle occupait alors le poste de secrétaire générale adjointe.

Newsletter L'essentiel du 94
Un tour de l'actualité du Val-de-Marne et de l'IDF
Toutes les newsletters

Elle avait fini par poser ses valises à la Cour des comptes en 2016 dont elle devint l'une des conseillères maîtres durant ces cinq dernières années.