L’ensemble des foyers du Val-de-Marne peuvent désormais se raccorder à la fibre optique

L’opérateur téléphonique Orange vient d’annoncer que la fibre optique était installée dans les 47 communes du département.

 Marolles-en-Brie. Cette commune du Plateau briard était la dernière du département à ne pas être éligible au très haut-débit.
Marolles-en-Brie. Cette commune du Plateau briard était la dernière du département à ne pas être éligible au très haut-débit.  DR

Un couvre-feu pour un opérateur téléphonique, ça sonne comme une mobilisation. On sait que pendant des semaines, on va être sollicité comme jamais. Le réseau va tourner à plein régime et la moindre erreur fera des dégâts.

« Pendant le confinement, on a pris conscience à quel point l'usage de la fibre avait évolué, a remarqué Daniel Nabet, délégué régional Ile-de-France Sud et Est pour Orange. Elle est complètement entrée dans la vie des gens. La question ce n'est plus On la prend ou pas ? C'est Elle est où ? En mars on était là quand on a eu besoin de nous. On le sera à nouveau avec cette nouvelle période qui s'annonce. »

«Il n'y a plus qu'à raccorder tous les foyers»

Dans le Val-de-Marne, l'opérateur téléphonique est d'autant plus attendu que le département est l'un des tout premiers à être entièrement éligible à la fibre optique et à bénéficier de la 4G. « La poche la plus emblématique » sans très haut-débit, c'est-à-dire la ville de Marolles-en-Brie, « qui avait été oubliée par tout le monde, est enfin équipée », se réjouit-on chez Orange.

« Tout notre déploiement sera terminé en 2022 », avait promis au début de l'année dernière Daniel Nabet. L'opérateur téléphonique, qui revendique 80 % de l'installation du réseau face à son rival SFR, allait entamer des travaux dans la dernière ville sans fibre. Les travaux sont à présent terminés. « Ils ont été réalisés en un an, se félicite l'opérateur. Il n'y a plus qu'à raccorder tous les foyers. Aujourd'hui dans le Val-de-Marne, plus de 600 000 foyers peuvent recevoir un abonnement. »

Les nouveaux programmes immobiliers ont pu être oubliés

Les villes du plateau briard avaient fait l'objet d'une délégation de service public portée par le conseil départemental. Mais sans la ville de Marolles-en-Brie qui, à une époque, était au contraire en avance avec l'ADSL. Une avance qui lui fait finalement rater le train du très haut-débit.

Si aujourd'hui, la fibre optique a été installée dans les 47 villes du Val-de-Marne, tous les foyers ne sont pas forcément équipés. Comment est-ce possible ? « Il y a des endroits où par exemple le syndicat de copropriété ne nous a pas donné son accord pour entrer dans l'immeuble », regrette le directeur d'Orange.

Autre classique : « Le problème de génie civil ». En clair, il y a tout simplement des endroits où la fibre ne peut pas passer. Enfin, il y a les nouveaux programmes de construction qui n'ont pas « encore été déclarés », c'est-à-dire ceux qui ne sont pas raccordés parce qu'on ignore leur existence.

Un accord avec Créteil Habitat pour un forfait spécial

Enfin, pour l'opérateur téléphonique, gagner de nouveaux clients passe par une formation aux usages du numérique en partant du constat que 23 % des Français ont du mal à le maîtriser. « Plus de 330 ateliers ont d'ores et déjà été organisés dans le Val-de-Marne », souligne Orange, qui intervient notamment depuis deux ans au collège du Fort à Sucy-en-Brie pour initier les élèves au codage informatique.

A noter également que des négociations sont entreprises avec des bailleurs sociaux pour proposer aux locataires des offres accessibles financièrement. Un accord a notamment été trouvé avec les ensembles gérés par Créteil Habitat.