Roland-Garros : testé négatif au Covid-19, Benoit Paire pourra s’aligner

Après un nouveau test, le joueur français s’alignera contre le Coréen Kwon au premier tour du tournoi parisien.

 Le joueur français exhibe son badge d’accréditation après avoir passé avec succès le test Covid.
Le joueur français exhibe son badge d’accréditation après avoir passé avec succès le test Covid.  Instagram/Benoit Paire

Benoit Paire pourra s'aligner à Roland-Garros. Testé négatif, la tête de série numéro 23 du tournoi a arboré, ce vendredi, des yeux rieurs derrière son masque sur un post Instagram en exhibant son accréditation. « Première victoire à Roland-Garros », écrit le tricolore avec la mention « négatif ». C'est la première bonne nouvelle pour l'Avignonnais peu épargné ces dernières semaines après son test positif lors de l'US Open qui lui avait valu une mise en quarantaine à New York. A Paris, où le protocole est tout aussi draconien, Paire a donc dribblé

Le moral du joueur évolue, depuis, au gré des tests PCR réalisés avant chaque tournoi et qui livrent, parfois, des résultats aux antipodes. D'abord positif à New York, puis négatif une fois de retour en France, Paire avait enchaîné avec les tournois de Rome puis de Hambourg. C'est en Allemagne qu'il a de nouveau été testé positif, mais avait reçu le feu vert des organisateurs pour s'aligner avant d'abandonner, totalement hors de forme.

/Instagram/benpaire
/Instagram/benpaire  

« Je pense qu'il est impossible de jouer au tennis comme ça. Vous ne dormez pas, à chaque fois dans l'attente des résultats des tests. Mentalement, c'est difficile », avait reconnu Paire. Dans quel état de forme se trouvera-t-il pour son premier tour contre le Coréen Kwon ? Le Français s'est, en tout cas, déclaré fatigué en milieu de semaine sans en connaître la raison. « Je ne sais pas si c'est le virus ou le fait de devoir rester dans la chambre pendant dix jours (NDLR : à l'US Open) », avait-il indiqué en précisant qu'il n'avait pas pu s'entraîner pendant cette période.