Roland-Garros : Garcia et Gaston au programme

La sixième journée des Internationaux de France, ce vendredi, sera marquée par les matchs de deux tricolores - Caroline Garcia et Hugo Gaston - et ceux de Dominic Thiem et Rafael Nadal.

 Dernier représentant français dans le tableau masculin, le Toulousain Hugo Gaston affronte le Suisse Stan Wawrinka ce vendredi pour une place en 8es de finale
Dernier représentant français dans le tableau masculin, le Toulousain Hugo Gaston affronte le Suisse Stan Wawrinka ce vendredi pour une place en 8es de finale EPA/MaxPPP/Julien de Rosa

Si la météo le permet, le programme du sixième jour du tableau principal de Roland-Garros, ce vendredi, s'annonce alléchant avec la présence de deux des principaux favoris pour le titre - Rafael Nadal et Dominic Thiem - et le match du dernier joueur français en lice, le jeune Hugo Gaston.

La Française à suivre : Caroline Garcia

Doyenne des trois Drôles de dames françaises encore qualifiées au 3 e tour de Roland Garros - avec Fiona Ferro, 23 ans, et Clara Burel, 19 ans -, Caroline Garcia, qui fêtera ses 27 ans le 16 octobre, tentera de montrer la voie à ses jeunes compatriotes en décrochant son sésame pour la seconde semaine du tournoi. Une qualification pour le 8es de finale qui la fuit depuis 2018. Face à elle, Garcia retrouvera la Belge Elise Mertens. Si la Française a remporté leurs deux duels, son adversaire est actuellement la mieux classée : 20e mondiale contre 45e pour Garcia. « C'est dur à dire si le fait de l'avoir battue me donne un avantage, confiait en conférence de presse l'ancienne n° 4 mondiale (en 2018). Depuis le début de la reprise des tournois elle est très solide, elle a gagné énormément de matchs. Elle est vraiment performante donc en pleine confiance. Je pense que c'est vraiment un match intéressant. Je sais qu'il va falloir que je sois au maximum de mes capacités. La victoire reviendra, certainement, à la joueuse la plus agressive, à celle qui arrivera à mettre la pression sur l'autre. »

Le Français à suivre : Hugo Gaston

A 20 ans, Hugo Gaston porte bien malgré lui les derniers espoirs tricolores dans le tableau masculin de Roland Garros. Mais si le seul Français rescapé à l'issue du 2 e tour pourra compter sur la présence de sa famille - ses parents ont pris l'avion pour assister au match -, sa mission s'annonce des plus compliquées. Le jeune Toulousain affronte le Suisse Stan Wawrinka, n° 17 mondial et vainqueur à la Porte d'Auteuil en 2015. Classé 239e à l'ATP, l'ex-n°2 mondial chez les juniors devra réaliser un exploit pour poursuivre sa belle aventure parisienne. « Je vais essayer de donner le maximum, a annoncé l'intéressé en conférence de presse. Prendre du plaisir et profiter pour ne pas avoir de regrets à la fin. Je suis très content, j'ai une marge de progression importante, c'est intéressant… »

Le match à suivre : Ruud - Thiem

Considéré comme l'un des trois principaux favoris pour la victoire finale - juste après Nadal et Djokovic -, l'Autrichien Dominic Thiem va passer un premier test ce vendredi. Si Casper Ruud, son adversaire, est inconnu du grand public, il est l'un des joueurs en forme cette année. Fils de l'ancien joueur de tennis Christian (39e joueur mondial en 1995), l'actuel numéro 25 à l'ATP est devenu en février le premier Norvégien à remporter un tournoi ATP, à Buenos Aires. Le confinement n'a pas entamé sa progression puisque Ruud, entraîné par son papa… à la Rafa Nadal Academy à Majorque, a atteint en septembre la demi-finale du Masters de Rome, battant en quarts l'Italien Berrettini (n° 8). Il a signé, là, son premier succès sur un joueur du top 10. Thiem est prévenu.

LES PRINCIPAUX MATCHS DU JOUR

A partir de 11 heures

Court Central

Ruud (Nor/n° 28) - Thiem (Aut/N.3)

Halep (Rou/n° 1) - Anisimova (EU/n° 25)

GARCIA - Mertens (Bel/n° 16)

Travaglia (Ita) - Nadal (Esp/n° 2)

Court Suzanne-Lenglen

Svitolina (Ukr/n° 3) - Alexandrova (Rus/n° 27)

Wawrinka (Sui/n° 16) - GASTON

Zverev (All/n° 6) - Cecchinato (Ita)

Siniakova (Rtc) - Bertens (Ned/n° 5)

Court Simonne-Mathieu

Bouchard (Can) - Swiatek (Pol)

Sonego (Ita) - Fritz (EU/n° 27)

Gombos (Slq) - Schwartzman (Arg/n° 12)

Trevisan (Ita) - Sakkari (Gre/n° 20)