Open d’Australie : Nadal poursuit sa route, trois Russes en quarts de finale

En délicatesse avec son dos depuis le début du tournoi, l’Espagnol semble de moins en moins gêné et s’est aisément qualifié pour les quarts de finale du tournoi.

 L’Espagnol Rafael Nadal s’est qualifié pour son 43e quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem.
L’Espagnol Rafael Nadal s’est qualifié pour son 43e quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem. AFP

Rafael Nadal au rendez-vous des quarts de finale pour un tournoi du Grand Chelem pour la 43e fois de sa carrière, trois joueurs russes présents dans le Grand huit et l'Australienne Ashleigh Barty qualifiée pour le dernier carré de « son » tournoi. Voici ce qu'il faut retenir de la 8e journée de l'Open d'Australie disputée dans la nuit de dimanche à lundi.

La star : Nadal attend Tsitsipas

Alors que son grand rival Novak Djokovic continue de porter toutes les peines du monde sur ses douloureux abdominaux, dont il se plaint régulièrement, Rafael Nadal poursuit son parcours en silence. Malgré un dos en vrac qui l'a empêché de jouer et de s'entraîner normalement depuis des semaines, l'Espagnol n'a éprouvé aucune difficulté pour se défaire de l'Italien Fabio Fognini (17e mondial) en trois sets (6-3, 6-4, 6-2). « Au premier set, j'ai clairement atteint mon meilleur niveau depuis le début du tournoi, savoure le numéro 2 mondial. Mais c'est normal, parce que j'ai pu m'entraîner deux jours d'affilée. Ça fait une énorme différence. »

Au prochain tour, Nadal, qui en cas de succès dimanche 21 février peut devenir le premier joueur à s'offrir 21 tournois du Grand Chelem, affrontera le Grec Stefanos Tsitsipas (n° 6), qualifié sans jouer à la suite du forfait de Matteo Berrettini (abdominaux).

La perf': trois Russes en quarts

Et de deux qui font trois ! C'est une première dans l'ère Open entamée à la fin des années 1960. Au lendemain de la qualification pour les quarts de finale de l'inattendu Aslan Karatsev (n° 114 mondial et issu des qualifications), Daniil Medvedev (n° 4) et Andrey Rublev (n° 8) ont eux aussi oblitéré leurs sésames pour le Grand huit. C'est la première fois que trois joueurs russes sont présents à ce stade de la compétition.

Medvedev, qui reste sur 18 succès de rang sur le circuit, s'est défait de l'Américain Mackenzie McDonald (n° 192) en 89 minutes et trois sets (6-4, 6-2, 6-3). Rublev a lui bénéficié de l'abandon de Casper Ruud (28e) après deux sets (6-2, 7-6). Les deux amis se retrouveront face à face pour une place en demie.

Le chiffre : 33

Dites 33 ! Année après année, tournoi après tournoi, Rafael Nadal inscrit un peu plus son nom dans l'histoire de son sport. Vainqueur de Fabio Fognini en trois manches, le taureau de Manacor a remporté les 33 derniers sets qu'il a disputés en Grand Chelem.

Il se rapproche un petit peu plus de la belle série de John McEnroe (35 sets) et du record détenu par Roger Federer (36). Nadal n'a plus perdu la moindre manche en Grand Chelem depuis son élimination en quatre sets en quarts de finale de l'Open d'Australie face à Dominic Thiem l'an dernier.

L'invitée surprise : Jessica Pegula

Inconnue du grand public et classée à la 61e position mondiale, l'Américaine Jessica Pegula s'est qualifiée pour la première de sa carrière pour les quarts de finale d'un Grand Chelem. La joueuse de 26 ans a surmonté un passage à vide dans la deuxième manche pour venir à bout de la n° 5 mondiale Elina Svitolina (6-4, 3-6, 6-3).

Elle a donné rendez-vous à sa compatriote et amie Jennifer Brady (n° 24) en quarts de finale. « Rendez-vous au prochain tour Jen », a écrit sur la caméra la fille de Terry Pegula, un milliardaire américain qui a fait fortune dans l'extraction de gaz naturel, l'immobilier et le sport professionnel. Il détient notamment les franchises des Buffalo Sabres (hockey sur glace) et, avec sa femme Kim, des Buffalo Bills (foot américain).

La phrase

« C'est génial d'être de nouveau en quarts de finale. Si on me l'avait dit il y a quelques mois, je l'aurais pris avec un immense sourire. » L'Australienne Ashleigh Barty s'est qualifiée pour les quarts de finale de « son tournoi », où elle affrontera Karolina Muchova (n° 27). Une sacrée revanche pour la n° 1 mondiale qui n'avait plus joué depuis 11 mois et reste désormais sur huit succès (elle avait remporté un tournoi préparatoire à l'Open d'Australie).