Open d’Australie : Mladenovic éliminée, rideau sur les Bleus

Après la défaite de Mladenovic au 3e tour, il n’y a plus aucun représentant tricolore à Melbourne. Djokovic, lui, reste incertain avant son 8e de finale prévu dimanche contre Raonic…

 Kristina Mladenovic n’a rien pu faire face à l’Américaine Pegula.
Kristina Mladenovic n’a rien pu faire face à l’Américaine Pegula. AFP/Paul CROCK

À Melbourne, le tournoi se poursuit dans un silence assourdissant après le huis clos jusqu'à mercredi minimum imposé par les autorités de l'état du Victoria. La locale Ashleigh Barty, n°1 mondiale, poursuit donc sa route en toute quiétude…

La Française : Kristina Mladenovic

La n°52 mondiale, dernière Tricolore dans le tableau, a été surclassée par l'Américaine Pegula (6-2, 6-1), qui l'a assommée de coups gagnants. « Je savais à quoi m'attendre, elle m'avait sèchement battue la semaine dernière dans un tournoi de préparation, explique Mladenovic. J'avais eu énormément de difficulté par rapport à sa vitesse de balle et ses frappes à plat. J'ai essayé différentes choses, sans trouver la solution. Je savais qu'elle était extrêmement en confiance. Mais sur certains passages, je ne m'attendais pas à avoir des réponses pareilles… »

Seul point positif pour la tenante du titre en double, qui a préféré se concentrer uniquement sur le simple : pour la première fois depuis un an et demi, « Kiki » a remporté deux matchs d'affilée dans un tableau final. Son adversaire du jour, elle, poursuit sa route face à l'Ukrainienne Svitolina.

La star : Rafael Nadal

L'Espagnol, qui se bat avec un dos récalcitrant depuis son arrivée en Australie, continue de passer les tours. Face au Britannique Norrie, le n°2 mondial n'a connu qu'une petite alerte en se faisant breaker dans le premier set avant de dérouler (7-5, 6-2, 7-5). « Les choses continuent de s'améliorer, souffle Nadal, qui n'a toujours pas concédé de set en Grand Chelem depuis sa défaite en quarts à Melbourne face à Thiem l'an passé. Je suis content d'être en deuxième semaine. » Premier vrai test lundi en 8 e contre l'Italien Fognini.

La star (bis) : Novak Djokovic

Touché aux obliques vendredi après une glissade lors de son match face à l'Américain Fritz, le n°1 mondial fait durer le suspense avant son 8e de finale prévu contre le Canadien Raonic. Le Serbe, qui prétendait à la sortie du court souffrir d'une déchirure, ne s'est pas entraîné avant la rencontre prévue dimanche. L'octuple lauréat de l'Open d'Australie s'est contenté de venir sur le site du tournoi pour des soins et des examens. Raonic n'aurait sans doute rien contre un renoncement du tenant du titre, qui l'a battu onze fois… en onze confrontations.

Novak Djokovic n’est pas encore fixé sur son sort…/AFP/William West
Novak Djokovic n’est pas encore fixé sur son sort…/AFP/William West  

Le chiffre : 1

Après cinq échecs, Daniil Medvedev a remporté un match en cinq sets pour la première fois de sa carrière face au Serbe Krajinovic (6-3, 6-3, 4-6, 3-6, 6-0). Le Russe a terminé fort après un gros passage à vide et une attitude négative qui a provoqué le départ de son coach Gilles Cervara à 1-4 dans la quatrième manche. Un coup de fouet salvateur pour le n°4 mondial, qui en est désormais à 17 victoires de rang depuis l'automne (victoires au Masters 1000 de Paris, aux Masters et à l'ATP Cup) et affrontera l'Américain McDonald en 8e.

La phrase : «Ça m'a rappelé la quarantaine»

Devant des tribunes vides à cause du huis clos décrété vendredi , Stefanos Tsitsipas a aisément écarté le Suédois Elias Ymer (6-4, 6-1, 6-1 en 1h34)… qui était son partenaire d'entraînement durant la quatorzaine imposée à l'arrivée à Melbourne.