ATP Cup en Australie : Monfils et Paire en échec, les Bleus sont déjà éliminés

Après les défaites de Monfils et Paire face à l’Italie pour ses débuts dans l’épreuve, la France est éliminée de la compétition…

 Pour son premier match de l’année, Gaël Monfils a eu du mal à intégrer le discours de ses nouveaux entraîneurs…
Pour son premier match de l’année, Gaël Monfils a eu du mal à intégrer le discours de ses nouveaux entraîneurs… AFP/DAVID GRAY

Un petit tour… À peine entrée dans l'ATP Cup, l'épreuve par équipes nationales qui rythme désormais en Australie le début de saison, la France est déjà dehors. Le Bleu des Tricolores était beaucoup trop pâle face à celui de l'Italie, qui a assuré sa place en demi-finale. Après le revers de Benoit Paire contre Fognini (6-1, 7/6 (2)), Gaël Monfils a été largement dominé par Berrettini (6-4, 6-2). Dans un double sans enjeu, la paire Mahut - Roger-Vasselin a dominé le duo Bolelli/Vavassori (6-3, 6-4).

« Pour moi, ça a été compliqué physiquement, explique Paire, qui est sorti le week-end dernier de quatorze jours d'isolement. J'ai fait ce que j'ai pu. Je ne m'attendais pas à faire le match de ma vie, même si je m'attendais à mieux au vu de mes entraînements… »

Les essais et les mauvais choix de Monfils

L'Avignonnais est déjà content d'être resté deux sets sur le court. Monfils, lui, est plus chagriné. Face au 10e mondial, le Parisien n'a jamais su trouver le bon dosage. « J'essaye de changer plusieurs choses dans mon jeu, souffle le n° 11 à l'ATP. Je voulais être très agressif sur certains coups, mais j'ai fait de très mauvais choix, beaucoup d'erreurs, ce qui n'est pas dans mon ADN. J'ai essayé de changer ça sur la fin du match et de faire moins d'erreurs. Je crois que j'ai été beaucoup trop agressif sur certains coups. »

Le Français a du mal à intégrer le discours de ses deux nouveaux coachs autrichiens Richard Ruckelshausen, bombardé capitaine de l'équipe de France à Melbourne et Günter Bresnik, resté en Europe et qu'il a régulièrement au téléphone. « J'ai besoin de régler des choses avant l'Open d'Australie (NDLR : qui commence lundi prochain). J'ai fait beaucoup de fautes. J'ai envie de passer du temps à m'entraîner plus qu'à faire des matchs », poursuit le n° 1 hexagonal, gêné à l'épaule après un faux mouvement sur un service.

Monfils devrait donc faire l'impasse sur la prochaine rencontre pour du beurre face à l'Autriche jeudi et laisser Paire et Mahut affronter Thiem et Novak. Sa meilleure performance à l'Open d'Australie reste un quart de finale en 2016.