Ski : Tessa Worley s’impose sur le géant de Kronplatz

La Française a remporté ce mardi le géant de Kronplatz, en Italie. Sa première victoire depuis deux ans, dédiée à son compagnon Julien Lizeroux, qui fait ses adieux à la compétition le jour même.

 Tessa Worley peut lever les bras après plus de deux ans de disette.
Tessa Worley peut lever les bras après plus de deux ans de disette. AFP/Marco BERTORELLO

Une victoire, et tout un symbole. La Française Tessa Worley (31 ans) a remporté sa 14e victoire en Coupe du monde de ski alpin, sa première sur le circuit mondial depuis octobre 2018, sur le slalom géant de Kronplatz (Italie). La double championne du monde de la spécialité (2013, 2017) en a profité pour lancer un clin d'œil particulier à Julien Lizeroux, son compagnon, qui mettra un terme à sa carrière ce mardi soir après le slalom de Schladming, en Autriche.

« Bravo chéri », a lancé en direct le dossard numéro 1 après la course, tout en envoyant un baiser à son amoureux. « Je suis vraiment ravie de cette course, a-t-elle ajouté. C'est monté en puissance petit à petit. Je savais que j'étais capable de faire une grosse manche depuis Kranjska Gora (NDLR : où elle a pris la 2e place, le 16 janvier). Il fallait aussi arriver à faire une première manche solide. Ça n'a pas encore été ça! Je suis très contente de cette réaction lors de la seconde, où il a aussi fallu avoir une grande confiance et prendre tous les risques. »

Deuxième du général

Cinquième à l'issue de la première manche, Tessa Worley, dont c'est le troisième podium de la saison, a devancé la Suissesse Lara Gut-Behrami de 0''27 et l'Italienne Marta Bassino, 3e à 0''73'.

Après six épreuves (sur huit), la Haut-Savoyarde remonte, avec 336 points, à la deuxième place du classement provisoire de la Coupe du monde de slalom géant, dominé par Bassino (460 points). De bon augure avant la course de ce dimanche à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) et l'épreuve du 18 février aux Championnats du monde, qui se dérouleront à Cortina d'Ampezzo, toujours en Italie.