XV de France : les nouveaux tests des Bleus tous négatifs

La rencontre entre l’équipe de France de rugby et l’Ecosse, prévue dimanche, est en sursis après la détection de plusieurs cas de Covid-19 parmi les joueurs et leur staff.

 Le groupe du XV de France présent à Marcoussis, qui subit des tests toutes les 24 heures, ne peut toutefois pas encore reprendre l’entraînement collectif (illustration).
Le groupe du XV de France présent à Marcoussis, qui subit des tests toutes les 24 heures, ne peut toutefois pas encore reprendre l’entraînement collectif (illustration). AFP/Franck Fife

Enfin une bonne nouvelle quant à la situation sanitaire au sein du XV de France. Pour la première fois depuis les premiers cas détectés chez les Bleus il y a une semaine, aucun joueur ni membre du staff n'a été testé positif au Covid-19, annonce ce mardi la Fédération française de rugby. Une petite éclaircie dans une situation sanitaire très tendue, puisque dix joueurs - ainsi que le Palois Baptiste Pesenti, testé positif avant d'avoir rejoint ses partenaires - et quatre membres de l'encadrement ont contracté le coronavirus.

Le groupe présent à Marcoussis, qui subit des tests toutes les 24 heures, ne peut toutefois pas encore reprendre l'entraînement collectif. Celui-ci est fixé, selon l'évolution sanitaire du groupe tricolore, à mercredi au mieux. Le même jour, le comité du Tournoi des Six Nations doit décider dans la soirée si la rencontre contre l'Ecosse, programmée dimanche au Stade de France, est maintenue.

L'Ecosse opposée à un report

« Si la décision devait aller dans le sens d'un report, le match serait planifié à la date la plus proche possible », a prévenu l'instance. Un cas de figure qui n'arrange pas la fédération écossaise. Dans un communiqué transmis lundi soir, elle explique que « tout report aura des conséquences sur le calendrier de disponibilité des joueurs convenu avec les clubs, ce qui pourrait aboutir à l'indisponibilité de dix d'entre eux pour la sélection si le match devait être reprogrammé ».

« Aujourd'hui, on est prêts à jouer le match avec les joueurs qui sont dans la bulle, a assuré le vice-président Serge Simon ce lundi soir dans l'émission « Tout le sport » sur France 3. C'est un obstacle de plus, on va le passer. Pour moi, il y a 100 % de chances de jouer dimanche et je l'espère d'être victorieux. »