Rugby : neuf cas de Covid-19 au Racing, son match à La Rochelle reporté

Le leader du Top 14, qualifié pour la finale de la Coupe d’Europe le 17 octobre, doit faire face à neuf cas positifs au Covid dans son effectif, joueurs et membres du staff compris.

 L’ailier argentin du Racing 92Juan Imhoff (à gauche) félicité par le demi Finn Russel après son essai contre les Saracens en demi-finale de la Coupe d’Europe à Nanterre.
L’ailier argentin du Racing 92Juan Imhoff (à gauche) félicité par le demi Finn Russel après son essai contre les Saracens en demi-finale de la Coupe d’Europe à Nanterre.  AFP/Franck Fife

Le Racing 92 a mené une opération de dépistage au Covid-19 sur l'ensemble de son effectif qui a révélé plusieurs cas de contamination. Dans un premier temps, le club n'a pas précisé combien d'infections ont été identifiées ni si elles concernaient des joueurs ou des membres de l'encadrement. Avant que son président Jacky Lorenzetti ne déclare sur RMC Sport que neuf cas ont été détectés dans son effectif, joueurs et membres du staff inclus, sans donner les noms évidemment.

Quatre à cinq joueurs concernés

Joint ensuite au téléphone, la patron du club nous a révélé que «quatre à cinq joueurs étaient touchés ». « Il ne s'agit pas forcément de joueurs-clé, et ils sont répartis sur toutes les lignes. Un seul était titulaire lors du dernier match », a indiqué Jacky Lorenzetti, testé, lui, négatif, tout comme son entraîneur Laurent Travers. «Il est en pleine forme », a souri le dirigeant racingman.

« Les tests pratiqués sur l'ensemble du groupe mercredi matin ont révélé plusieurs cas positifs. Nous attendons désormais les recommandations de la LNR (Ligue nationale de rugby), que nous appliquerons avec toute la rigueur qui s'impose », a d'abord expliqué l'actuel leader du Top 14 dans un communiqué.

Le déplacement à La Rochelle reporté

En vertu du protocole mis en place par la LNR (Ligue nationale de rugby), le déplacement du club francilien prévu samedi à La Rochelle, à l'occasion de la 3e journée du Top 14, a été reporté « à une date ultérieure ». Cette procédure prévoit en effet le report d'une rencontre à partir de trois joueurs positifs au Covid-19 sur sept jours glissants.

Le club francilien a remporté ses quatre premiers matchs de la saison, toutes compétitions confondues. Il reste sur un exploit en demi-finale de Coupe d'Europe, à domicile, samedi, face au club anglais des Saracens (19-15), vainqueur de trois des quatre dernières éditions de la compétition.

Le Racing 92 s'est ainsi qualifié pour la finale de la Coupe d'Europe de rugby, le 17 octobre, en Angleterre, à Bristol, où il affrontera le club anglais d'Exeter, tombeur de Toulouse en demi-finale.