National 2 : Beauvais n’a pas trouvé la clé

Au terme d’une rencontre sans éclat, les Beauvaisiens ont partagé les points avec Paris 13 Atletico ce samedi. S’ils restent sur quatre matchs sans défaite, ils ont manqué de percussion offensive pour espérer mieux face à un adversaire qui semblait à leur portée.

 Ezekiel Digbeu et les Beauvaisiens n’ont pas réussi à trouver la faille face à Paris 13 Atletico ce samedi.
Ezekiel Digbeu et les Beauvaisiens n’ont pas réussi à trouver la faille face à Paris 13 Atletico ce samedi.  LP/Florent Pervillé

Seuls quelques timides applaudissements ont accompagné le coup de sifflet final, ce samedi au stade Pierre-Brisson. Si la tribune principale était plutôt bien garnie, la prestation proposée n'a en effet pas vraiment fait lever les foules. Au terme d'un match insipide, Beauvais a été tenu en échec (0-0) sur son terrain par Paris 13 Atletico. Les Beauvaisiens auront sans doute le sentiment que l'adversaire du jour était à leur portée, mais ils ont clairement manqué d'imagination et de percussion offensive pour faire la différence.

Le promu poursuit tout de même une série plutôt prometteuse. Il n'a plus perdu depuis le 29 août et le revers face au Lusitanos Saint-Maur (0-2), et reste sur un succès et trois matchs nuls. Sa performance face aux Parisiens a tout de même été bien éloignée de celle qui avait marqué sa seule victoire de la saison jusqu'à présent, il y a deux semaines devant Saint-Quentin (4-2). Sur le front de l'attaque, l'absence du buteur local Mathieu Duhamel, touché aux adducteurs, s'est fait sentir.

Quelques occasions, mais pas de but

Les joueurs de Sébastien Dailly ont cependant eu leur chance lors du dernier quart d'heure de la première période, mais Mauquit (32e), Haddou (33e) puis Digbeu (35e) n'ont pas cadré leurs tentatives. Gneba, lui, a vu sa frappe de près contrée in extremis par un défenseur adverse (40e). Après la pause, Marques a été près d'ouvrir le score d'une reprise de la tête consécutive à un coup-franc de Mauquit, mais l'ancien portier beauvaisien Germain Sanou a claqué le ballon au-dessus (64e) pour la principale occasion du match. Insuffisant pour remporter la mise, comme contre Schiltigheim le week-end précédent (0-0).

« On a été solides, on a eu la maîtrise mais le côté frustrant, c'est qu'on ne marque pas, soupirait le coach à la fin de la rencontre. Je ne suis pas satisfait du secteur offensif. Ils sont bien gentils dans ce secteur, mais pour l'instant ça ne me plaît pas, c'est moyen partout. Il nous manque un peu de mordant et de gnaque dans la zone de vérité, de prises d'initiatives aussi. Il faut être vigilant, car on ne peut attendre que ça tombe du ciel. »

En face, les joueurs de la capitale n'ont pas montré grand-chose. Avec six points en autant de rencontres, Beauvais reste en dehors de la zone rouge. Mais l'équipe de la ville préfecture devra montrer davantage d'allant offensif pour espérer se propulser plus haut. Ce sera certainement l'une des clés du délicat déplacement à Sedan, samedi prochain. « Ce genre de match peut être un tournant », souffle le capitaine, Ezekiel Digbeu

BEAUVAIS - PARIS 13 ATLETICO : 0-0.

Spectateurs : 450.

Arbitre : M. Flament.

Avertissements. Beauvais : Elie (43e), Pinteaux (70e), Marques (90e + 3) ; Paris 13 : M. Cissé (28e), Kokolo (70e).

Beauvais : Atrous - Digbeu (cap.), Teqja, Elie, Pinteaux - Paye, Marques - Fournier, Mauquit (Soukouna, 75e), Haddou - Gneba (Benatmane, 60e). Entr. : Dailly.

Paris 13 : Sanou - Mayeux Boufaroua, Diarra, Kaloukadilandi, Fofana - Kokolo (Traoré), Nzeza Panzu, Saki (cap.), M. Cissé - Seraf (K. Cissé, 60e), Touré (Yacoubi, 71e). Entr. : Valéri.