National 2 : Beauvais force 4

Emmené par son nouvel attaquant Brice Tutu, prêté par Caen, Beauvais s’est imposé à domicile face à la réserve d’Auxerre (4-1) ce samedi lors de la 8e journée de National 2.

 Morgan Mauquit et les Beauvaisiens ont remporté, ce samedi face à la réserve d’Auxerre, leur deuxième victoire de la saison.
Morgan Mauquit et les Beauvaisiens ont remporté, ce samedi face à la réserve d’Auxerre, leur deuxième victoire de la saison.  LP / Florent Perville

Beauvais n'avait plus gagné en championnat depuis la 4 e journée, face à Saint-Quentin ( 4-2 ). Les joueurs de Sylvain Dailly n'ont fait qu'une bouchée de l'équipe réserve d'Auxerre (4-1) ce samedi soir au stade Pierre-Brisson lors de la 4 e journée du groupe B de Nationale 2.

L'homme du match : Brice Tutu signe ses débuts

Il a rejoint l'Asbo ce lundi, quelques heures avant la fin du mercato. Brice Tutu, prêté par Caen (Ligue 2) avec qui il est sous contrat jusqu'en 2022, n'a pas tardé à faire parler de lui. Titularisé seul en pointe, l'attaquant de 22 ans a en effet trouvé le chemin des filets dès sa première apparition sous ses nouvelles couleurs. Un but inscrit à la 21e minute. A la réception d'un corner de la droite de Mauquit celui qui avait été mis à l'essai par Maastricht (D2 néerlandaise) en juillet dernier profite d'un cafouillage dans la surface pour frapper en force et ouvrir le score, pavant ainsi le chemin du large succès beauvaisien. Formé à Caen, Tutu a inscrit 10 buts avec la réserve en 43 matchs de National 3, effectuant par ailleurs trois apparitions au sein de l'équipe de Ligue 2 avant d'être prêté à Bastia (N2) la saison passée (1 but en 10 matchs).

Le fait match : l'arrêt réflexe de Samuel Atrous

On joue la 47e minute, Beauvais mène déjà 3-0. Après une première période très tranquille pour lui, Samuel Atrous sort le grand jeu, en deux temps. D'abord sur une frappe qu'il repousse du poing, mais dans l'axe. Mohamed reprend dans la foulée. Encore au sol, le gardien de Beauvais sort une parade réflexe qui lui permet de dévier la frappe au-dessus de sa barre et de permettre à Beauvais de continuer à espérer réaliser un clean-sheet. En vain cependant. Après avoir été sauvé par Pinteaux sur la ligne (59e), Samuel Atrous ne peut empecher Auxerre de réduire le score (3-1, 80e).

Le chiffre : 6

Si Beauvais était entré dans le championnat en marche arrière en concédant deux revers, d'abord à Metz (b) (1-0) puis à domicile face au Lusitanos de Saint-Maur (0-2), l'équipe de Sébastien Dailly s'est bien reprise depuis. Avec ce succès face à la réserve auxerroise, les Beauvaisiens s'offrent leur sixième match de suite sans défaite en championnat, leur deuxième victoire après celle obtenue à domicile déjà face à Saint-Quentin le 5 septembre (4-2). La série d'invincibilité beauvaisienne monte même à 7 matchs si l'on intègre la victoire au 4e tour de la coupe de France à Saint-Valéry-sur-Somme (D1, 0-6) le samedi 3 octobre (l'Asbo recevra Feignie-Aulnoye, N3, au 5e tour samedi prochain).

Il a dit...

Sébastien Dailly, entraîneur de Beauvais : «Je suis satisfait du contenu, de ce qu'on a affiché, du nombre de buts marqués, c'est une bonne soirée. C'est la victoire qu'on recherchait depuis un petit bout de temps, elle nous tournait autour, on voit qu'à partir du moment où on est efficace rapidement ça prend une bonne tournure. Gagner ce soir est important et ça fait du bien au moral des joueurs, ils sont récompensés du travail effectué. Brice Tutu nous a apporté ce qu'on n'avait pas ces derniers temps, avec lui on a un registre différent. »

BEAUVAIS - AUXERRE (b) : 4-1 (3-0). Spectateurs : 740. Arbitre : M. Martin.

Buts. Beauvais : Tutu (21e), Marques (36e), Saline (38e), Haddou (88e) ; Auxerre : Carvalho (80e).

Avertissements. Beauvais : Digbeu (52e).

Beauvais : Atrous – Digbeu (cap.), Teqja, Elie, Pinteaux – Rodrigo, Marques – Haddou (Benatmane, 90e +1), Mauquit, Saline (Fallempin, 72e) – Tutu (Traoré, 87e). Entr. : Dailly.

Auxerre : Laiton – Chapelle, Joly, Oum. Camara, Knoepffler (A. Camara, 72e) – Sinayoko, Carvalho, Mohamed (Cissé, 69e), Ponti – Ben Fredj (Silvestre, 71e), Ous. Camara (cap.). Entr. : Carre.