Ligue 2 : miné par le Covid-19, Chambly s’incline contre Auxerre

Privé de 10 joueurs à cause du Covid-19, le FC Chambly a été vaincu avec les honneurs par Auxerre (1-0). Les Oisiens restent barragistes, virtuellement à un point du premier non-relégable, Guingamp.

 Le buteur camblysien Medhy Guezoui a été bien muselé par la défense auxerroise, ce samedi.
Le buteur camblysien Medhy Guezoui a été bien muselé par la défense auxerroise, ce samedi. LP/Icon Sport/Stephane Valade

Dix absences liées au Covid-19, quatre blessés, et une rencontre perdue sur un penalty (1-0) au terme d'une lutte acharnée contre un prétendant à la montée en Ligue 1... Chambly a connu une soirée frustrante contre Auxerre. La performance des Oisiens mérite néanmoins d'être saluée, tant le contexte laissait craindre une plus fâcheuse déconvenue.

Ce qu'il faut retenir

Malgré une équipe décimée, Chambly a livré une partie courageuse sur tous les plans. Les hommes de Bruno Luzi - lui-même de retour après avoir ressenti des symptômes du Covid-19 avant le dernier match contre Clermont - ont certes subi, mais surtout brillamment résisté. Si les Camblysiens ont cadré deux fois seulement sur huit tirs, les efforts défensifs ont été permanents, et héroïques.

L'AJA, cinquième de Ligue 2, se devait de faire le jeu sur la pelouse compliquée (c'est un euphémisme) du stade Pierre-Brisson de Beauvais. Les hommes de Jean-Marc Furlan ont frappé à 13 reprises, longtemps sans réussite. Preuve de l'implication défensive des Camblysiens, les Auxerrois ont dû tenter de loin pour se montrer dangereux. Rémy Dugimont (8e) puis Axel Ngando (27e) ont ainsi frôlé les montants de Killian Le Roy. La seconde période a d'ailleurs été marquée par le gardien du FC Chambly.

Le joueur : Killian Le Roy.

Pour le meilleur et pour le pire, l'habituel gardien remplaçant a vécu une troisième apparition particulière en Ligue 2. En l'absence des deux premiers gardiens, le portier de 23 ans s'est longtemps montré impérial, notamment au duel avec Le Bihan (45e), avant de commettre une unique erreur. Sorti de ses six mètres, Le Roy a poussé Dequaire sur Le Bihan, qui a obtenu un penalty (69e). Sanctionné d'un carton, et malgré trois belles parades, ce penalty inscrit par Rémy Dugimont a causé la défaite de Chambly (1-0, 70e).

Le chiffre : 44.

Avec 44 buts encaissés en 26 journées, le FC Chambly est la pire défense de Ligue 2. Les Oisiens prennent donc en moyenne 1,69 but par match. Ce qui ne les empêche pas de pointer à un point seulement de Guingamp, 17e, qui reçoit Caen ce lundi.