Ligue 2 : Covid et suspension, Chambly très amoindri avant d’accueillir Sochaux

Battu mardi soir à Châteauroux (4-0), Chambly tentera de se rattraper ce vendredi avec la réception de Sochaux. Un match dont quatre joueurs camblysiens manqueront, étant testés positifs au Covid-19.

 Sébastien Flochon et Shaquil Delos sont les deux nouveaux cas de Covid-19 avec Oumar Gonzalez et John Popelard. Les Camblysiens ont également deux membres du staff (Florent Routier, Gaharo Doucouré) et son community manager (Maxime Malovry).
Sébastien Flochon et Shaquil Delos sont les deux nouveaux cas de Covid-19 avec Oumar Gonzalez et John Popelard. Les Camblysiens ont également deux membres du staff (Florent Routier, Gaharo Doucouré) et son community manager (Maxime Malovry). LP/Icon Sport/Baptiste Fernandez

Chambly est dans le dur. Sportivement, après sa défaite (4-0) mardi soir à Châteauroux, la lanterne rouge du championnat, et extra-sportivement avec un virus du Covid-19 qui continue de se propager dans ses rangs. Du coup, ce vendredi (20 heures) au stade Pierre-Brisson de Beauvais, la réception de Sochaux, 10 e au classement avec six points de plus que les Picards, ne s'annonce pas de tout repos.

Le Covid-19 ne lâche pas Chambly. La semaine avait plutôt bien commencé. Ce lundi, Chambly ne comptait aucun nouveau cas parmi ses joueurs alors que Thibault Jaques en avait fini avec le virus. Cela faisait d'ailleurs dire à Bruno Luzi, le coach de Chambly que « la chaîne de transmission avait peut-être été brisée ». Malheureusement, les tests effectués ce mercredi n'ont pas confirmé la tendance. Ce jeudi, lors des premiers résultats, deux nouveaux joueurs ont été identifiés comme covidés : Sébastien Flochon et Shaquil Delos. Un troisième cas a été révélé en la personne de Gaharo Doucouré, membre du staff, qui avait déjà été positif au covid-19 en septembre dernier. Avec Oumar Gonzalez et John Popelard, toujours positifs au covid-19 ainsi que Florent Routier, l'entraîneur adjoint, Chambly compte sept cas de covid dont quatre joueurs. « C'est le pire des scénarios, confirme Luzi. Nous avons beaucoup d'absents à cause du covid mais pas assez pour reporter le match (NDLR 10 cas de joueurs positifs sont nécessaires). »

Des absences toujours aussi nombreuses. Outre les quatre joueurs touchés par le covid, Chambly doit composer avec la suspension de Maxence Derrien. Si Chambly a déposé un dossier pour que son cas soit examiné par la commission de discipline (image à l'appui, le club a plaidé l'erreur d'intentification à savoir Derrien ayant été confondu avec Adrien Pinot), cette dernière a maintenu sa décision. « L'arbitre a toujours raison et encore plus quand il a tort », constate Bruno Luzi. Xavier Pinoteau, qui est sorti de l'hôpital, après son choc à la tête samedi dernier contre Caen, est laissé au repos. Guillaume Dequaire et Nikola Petkovic, en phase de reprise, complètent une liste bien impressionnante de joueurs indisponibles. Bonne nouvelle, Anthony Soubervie revient dans le groupe après avoir purgé sa suspension d'un match contre Châteauroux.

Un dernier effort avant le retour à la normale. « Il y a beaucoup de fatigue dans notre équipe, assure Bruno Luzi. Cela s'est vu lors de notre deuxième mi-temps à Châteauroux. Je l'avais déjà remarqué face à Caen. Comment serons-nous face à Sochaux, je ne sais pas. J'espère qu'on aura de quoi faire un bon match et prendre un bon résultat. À savoir ne pas perdre déjà. » Pour son sixième match en l'espace trois semaines, Chambly affronte une équipe de Sochaux, qui n'est pas au mieux non plus, et qui est en quête d'une victoire après une série de cinq matchs infructueux (2 N, 3 D). « Historiquement, Sochaux reste un gros club. Logiquement, ce n'est pas comparable avec Chambly. C'est comme quand on bat Caen (4-2), bientôt ça devient logique. Mais quand tu bats Caen, c'est quand même beau pour un club comme Chambly. C'est la première fois que ça nous arrive depuis nos origines. Surtout ce qu'il faut voir, c'est qu'on est Chambly. Pour l'instant, on n'est pas relégable. On est là où on doit être, et on se bat là où on doit se battre, on est dans notre championnat. »

CHAMBLY - SOCHAUX

Ce vendredi (20 heures), stade Pierre-Brisson de Beauvais.

Chambly : Pontdemé, Le Roy - Soubervie, Danger, Camelo, Jaques, El Hriti, Pinot - Eickmayer, Beaulieu, Heinry, Martin, Zabou - Badu, Stojanovski, L. Doucouré, Guezoui, Correa. Entr. : B. Luzi.

Sochaux : Prévot, Jeannin - Paye, Moltenis, M'Bakata, Ndour, Sans - Thioune, Ndiaye, Kaabouni, Daham, Lopy, Ourega - Soumaré, Ambri, Virginius, Lasme, Bedia, Jarmouni. Entr. : Daf.