Ligue 2 : « Ça va lancer concrètement notre saison », estime Jonathan Beaulieu après la première victoire de Chambly

Le milieu de terrain de Chambly a apprécié la performance des siens lors du premier succès de la saison devant Châteauroux (2-1), ce samedi. Il considère que son équipe est sur la pente ascendante.

 Jonathan Beaulieu, le milieu du terrain du FC Chambly, estime que son équipe monte en puissance depuis quelques semaines.
Jonathan Beaulieu, le milieu du terrain du FC Chambly, estime que son équipe monte en puissance depuis quelques semaines.  LP/Florent Pervillé

Jonathan Beaulieu était tout sourire en arrivant à la conférence de presse d'après-match, ce samedi soir. Quelques minutes plus tôt, son équipe venait de remporter son premier succès (2-1) de la saison devant Châteauroux, dans des circonstances pourtant délicates. Réduit à dix dès la troisième minute suite à l'expulsion du gardien Simon Pontdemé puis mené au score juste avant la pause, Chambly, qui restait sur deux nuls et deux défaites, a réussi à retourner la situation à son avantage. Une performance qui illustre une progression notable selon le milieu de terrain.

Dire que cette première victoire fait du bien à Chambly semble une évidence…

JONATHAN BEAULIEU. Oui, c'est clair, surtout quand on voit le scénario catastrophique au départ et la fin de match un peu folle. Ce succès va nous faire beaucoup de bien, ça va lancer concrètement notre saison… On va le savourer et essayer d'aller faire un truc à Sochaux le week-end prochain. Je pense que la réussite commence à tourner en notre faveur.

Quand la rencontre a-t-elle basculé ?

Au moment de l'égalisation. L'expulsion très rapide puis le but juste avant la mi-temps, c'est quand même un gros coup de massue. Ce but nous a permis d'y croire. Châteauroux a un peu déjoué à ce moment-là, ça les a déstabilisés. On en a profité, mais le mérite nous en revient. On est allés chercher cette victoire. C'est mérité.

Que vous a dit votre coach, Bruno Luzi, à la pause?

De ne pas lâcher. Il sentait sans doute quelque chose. Il a souvent cette magie de sentir les coups. On y a cru, et on a provoqué la réussite. De toute façon, il n'y avait pas vraiment le choix, car c'était difficile de faire plus dur comme scénario que celui de la première période.

Cette victoire récompense-t-elle les progrès entrevus à Caen, samedi dernier (0-0)?

Oui, c'est une continuité, et même par rapport à ce qu'on a fait lors du match précédent contre Grenoble (1-2) par moments. Ce n'est pas vraiment une surprise. Ce soir, on a senti une équipe vraiment costaude comparée au début de saison, où on était un peu friables. On monte en puissance depuis quelques semaines. On retrouve du Chambly. Il y a du progrès dans l'attitude, mais aussi dans le jeu.