Mondiaux de ski : l’incroyable pirouette de Muzaton pour éviter une lourde chute

Parti la tête en avant, le Français s’est miraculeusement rétabli dans les airs en effectuant un demi-tour à 180 degrés.

 Le Français a été disqualifié, mais a évité le pire.
Le Français a été disqualifié, mais a évité le pire. Reuters/Dani Balibouse

Il aurait pu se faire très mal. Engagé sur la descente des Championnats du monde de ski alpin à Cortina d'Ampezzo ce dimanche matin, Maxence Muzaton a évité une très lourde chute sur la neige italienne. Parti la tête en avant, le Français a réussi à se rétablir en faisait un demi-tour à 180° au milieu de sa chute.

Une acrobatie qui lui a permis de se rétablir sur ses skis, dos à la pente. Si sa péripétie lui a fait rater une porte de la descente et l'a donc disqualifié, le skieur de 30 ans a au moins évité de tomber très lourdement, même s'il semble avoir été touché aux genoux dans la manœuvre.

La course a été remportée par l'Autrichien Vincent Kriechmayr, déjà sacré jeudi lors du super-G, qui a fini à seulement un centième de l'Allemand Andreas Sander et 18 centièmes devant le Suisse Beat Feuz. Le premier Français, Nils Allègre, a pris la septième place.

Le tracé de la descente, baptisé Vertigine, de Cortina d'Ampezzo a fait polémique vendredi. Lors du premier entraînement, plusieurs skieurs avaient reproché de devoir marcher une vingtaine de minutes pour rejoindre le portillon de départ. Ils avaient aussi critiqué la décision des organisateurs de ralentir la course avant le saut.