Mondial de handball : les Bleus s’imposent dans la douleur face à la Suisse

Les Bleus signent, ce lundi, un 3e succès de suite contre une solide équipe suisse (25-24). Mais le gardien Wesley Pardin est sorti sur blessure.

 La blessure de Wesley Pardin, touché à un genou lors de la victoire contre la Suisse, semble inquiétante.
La blessure de Wesley Pardin, touché à un genou lors de la victoire contre la Suisse, semble inquiétante. AFP/Anne-Christine Poujoulat

Trois sur trois : le contrat est rempli pour les Bleus à la fin du tour préliminaire du Mondial. Déjà qualifiés pour la suite du tournoi, Guillaume Gille et ses joueurs ont pourtant souffert face à une équipe suisse invitée de dernière minute. La rencontre a aussi été marquée par la blessure du gardien de but tricolore Wesley Pardin, héros du match inaugural contre la Norvège (28-24).

Ce qu'il faut retenir

Face à un adversaire d'un niveau supérieur à celui des Etats-Unis, restés à la maison en raison de plusieurs cas de Covid, Guillaume Gille choisit d'aligner dans les buts Wesley Pardin. Les Bleus prennent le match en main, mais ne parviennent rapidement pas à mettre en échec Andy Schmid (37 ans), le meilleur joueur suisse (5-8, 13e). Après vingt minutes de jeu, tandis que les Bleus sont repassés devant au score (11-10), Vincent Gérard remplace dans les cages Pardin, touché à un genou sur un contact. A la pause, tout est à faire (14-14).

Le mano à mano continue en seconde période. L'équipe de France est toujours devant, mais la Suisse s'accroche à son buteur (10 buts au total). Dans le money time, quand les deux formations sont à égalité (23-23), Luc Abalo signe un doublé synonyme d'une victoire enfantée dans la douleur.

Le joueur : Michaël Guigou

Discret face à la Norvège, bien mieux contre l'Autriche, le capitaine des Bleus n'a pas éclaboussé la rencontre de son talent. Le Nîmois s'est, en revanche, montré précieux en début de seconde période en volant plusieurs ballons aux Suisses, ce qui a mis la France sur la meilleure des voies.

Le chiffre : 4

Soit le nombre de points acquis par l'équipe de France avant d'attaquer le tour principal, mercredi. Les Bleus, qui joueront contre l'Algérie leur premier match du second tour, partiront à égalité de points avec le Portugal, également auteur d'un sans-faute après son succès (26-19) contre les Algériens. L'adversaire suivant sera l'Islande, vendredi, avant de retrouver les Portugais, dimanche.