Ligue 2 : Le Paris FC peut s’en mordre les doigts

Les Parisiens qui ont eu deux buts d’avance et raté un penalty en fin de match, ont été accrochés (3-3) par Niort ce mardi soir lors de la 23e journée de Ligue 2.

 Gaëtan Laura a raté son penalty à la 88e minute.
Gaëtan Laura a raté son penalty à la 88e minute.  LP/Icon Sport

Un feu d'artifice offensif, un match fou à rebondissements mais à l'arrivée des nouveaux points perdus pour le Paris FC face à Niort (3-3). Très décevants lors de leurs deux derniers matchs de la semaine dernière ( défaite 2-0 à Valenciennes, 1-1 à Nancy), les Parisiens ont montré un visage, certes, plus conquérants. Mais ils ont laissé échapper une victoire qui leur tendait les bras après avoir mené 2-0 puis 3-1 et raté un penalty en fin de match. Une très mauvaise opération avec un surplace qui continue au classement. Toujours 6e, le Paris FC perd encore du terrain sur Clermont (3e), Grenoble (4e) et Auxerre (5e) qui ont tous gagné.

Ce qu'il faut retenir

René Girard avait encore sa tête des mauvais jours au coup de sifflet final. Dépité, le coach du PFC se demandait comment son équipe n'a pas gagné ce match… Une entame parfaite avec deux buts en 9 minutes signés Ali Abdi et Florian Martin sur des passes décisives de Julien Lopez. Mais le Paris FC, avec quatre changements dans le onze de départ (titularisations de Chergui, sa première en L2, Kikonda, Martin et Lopez), a payé ses errements défensifs sur coups de pied arrêté. Les Parisiens ont mené 3-1 après le doublé d'Abdi (33e) mais ont été rejoints sur des buts de Boutobba (38e) puis Ba (55e). En supériorité numérique, le PFC aurait pu arracher la victoire en fin de match mais le gardien niortais Michel s'est montré décisif face à Abdi puis Kemen a sauvé sur sa ligne sur une reprise de Chergui (86e). Michel a ensuite stoppé le penalty tiré trop mollement par Gaëtan Laura (88e). Désespérant…

Le joueur : Ali Abdi

Un match à droite, l'autre à gauche, en défense, au milieu, devant… Surnommé « le couteau suisse » par René Girard, le défenseur tunisien de 27 ans est précieux par sa polyvalence et sait se montrer performant à tous les postes. Contre Niort, Ali Abdi, positionné cette fois en latéral droit, a inscrit un doublé. Il en est à quatre buts depuis le début de saison.

Le chiffre 6

Le nombre de buts marqués lors de ce Paris FC - Niort. Une confrontation spectaculaire, dans la lignée des deux précédentes entre les deux équipes. La saison dernière, le 31 janvier 2020, le Paris FC avait arraché le nul 4-4 à la 97e minute à Niort. Et au match aller, lors de la 5e journée, les Parisiens, menés 2-0 avaient également obtenu un nul (2-2) en fin de match.

La réaction de René Girard

«C'est un soir où on a a envie de pleurer. Il y a eu beaucoup trop de suffisance. Ils ont fini à dix, on a manqué un penalty...Il y a longtemps que je n'avais pas été autant déçu après un match. On a pris 3 buts sur coup de pied arrêté. Vu notre domination, c'est presque une faute professionnelle de ne pas avoir gagné. Il faudrait vite devenir adulte, ce n'est pas au mois de mai qu'il faudra pleurer. On n'avance pas beaucoup et c'est dommageable.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

L'information : Le Paris FC retient Hadjam

Depuis plusieurs semaines, le jeune latéral gauche du Paris FC, Jaouen Hadjam (17 ans, 4 matchs de L2) était suivi par l'OM. Le club marseillais a même effectué une offre avoisinant les 1, 9 M€ lors des dernières heures du mercato. Mais les dirigeants parisiens et l'entourage du joueur ont préféré qu'il poursuive sa progression au club. Une décision plutôt sage quand on voit l'atmosphère qu'il règne actuellement à Marseille.

Feuille de match

PARIS FC - NIORT 3-3 (3-2).

Match à huis-clos. Arbitre : M. Mokhtari.

Buts. Paris FC : Abdi (1ère, 33e), Martin (8e) ; Niort : Jacob (20e), Boutobba (38e), Ba (55e).

Avertissements. Paris FC : Martin (54e), Niort : Kilana (42e), Jacob (51e).

Expulsion. Niort : Kilama (80e).

Paris FC : Demarconnay - Abdi, Bamba, Chergui, Hanin - Mandouki (cap.) (Name, 52e), Kikonda (Arab, 85e), Martin (Boli, 67e), Gakpa (Caddy, 52e), Lopez - Laura. Entr. : Girard.

Niort : Michel - Vallier, Conte, Kilama, Moutachy - Doukansy, Kemen (cap.) - Atchanga (Passi, 71e), Jacob, Konate (Boutobba, 31e) - Ba (Mendes, 90e). Entr. : Desabre.