Tennis de table : à 16 ans, la prodige Pavade règne déjà sur l’Europe

Prithika Pavade, la surdouée de Saint-Denis, a survolé ce week-end le Top 10 européen juniors à Berlin (Allemagne), compétition de rentrée post-confinement.

 Prithika Pavade a réalisé un sans faute sur le sol allemand : 8 matchs, 8 victoires.
Prithika Pavade a réalisé un sans faute sur le sol allemand : 8 matchs, 8 victoires. Alain Bourdaux / Icon Sport

Mais qui arrêtera Prithika Pavade? La prodige du tennis de table français, déjà multi médaillée sur le sol national depuis les rangs benjamins, qui a décroché (avec sa camarade de club Camille Lutz), la première médaille (bronze) mondiale de l'histoire de la France chez les juniors filles en 2019, n'en finit plus de suivre une courbe ascensionnelle. Ce week-end, elle a survolé le Top 10 européen juniors-cadets à Berlin (Allemagne), sept mois après son titre lors des Championnats d'Europe -21 ans. La jeune (16 ans) pongiste de Saint-Denis US TT 93, déjà sacrée en 2018 chez les cadettes lors de ce top 10, était engagée, cette fois-ci, dans la catégorie junior où elle a signé un sans faute avec huit victoires en huit matchs. Au passage, la Dyonisienne d'origine indienne, tête de série n°2 de la compétition, n'a abandonné que trois petits sets... « Après six mois sans compétition, j'avais hâte de reprendre, confie le jeune prodige. Mais il fallait contrôler cette excitation. » « Après le confinement et un été à travailler le physique, on était un peu dans l'inconnu, confirme son coach de toujours Nicolas Greiner, désormais en charge des juniors féminines de l'équipe de France. Mais Prithika a tout de suite répondu et prouvé que le travail avait payé. Son niveau de jeu était très élevé, c'est une victoire propre. »

Sa partenaire de club, la Belge Julie Van Hauwaert, était pour la première fois sélectionnée pour ce Top 10 européen. Dans le tournoi cadette, elle a terminé au 10e rang en remportant deux rencontres contre la Tchèque Helena Sommerova (3-0) et la Roumaine Bianca Mei Rosu (3-1).

La salle de La Raquette de Saint-Denis base arrière des JO 2024

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule au club de Saint-Denis, les dirigeants ont appris que leur salle de La Raquette avait été retenue dans le cadre des J0 2024 pour accueillir des entraînements des délégations lors des futurs Jeux olympiques et paralympiques en France. « Une grande fierté et le fruit du travail au quotidien de tout un club de passionnés », pour le président Jean-Claude Molet.

C'est ici-même que Prithika Pavade, membre du groupe « Génération 2024 » et soutenue par le groupe Icade, était attendue ce mardi soir pour le retour de la Pro A féminine à La Raquette. Pavade, qui avait intégré l'équipe pro à... 12 ans, et ses partenaires ouvraient leur saison face à Quimper. Un match qui s'est soldée par une défaite (2-3).