National : trois choses à savoir avant le derby Red Star - Créteil

Les deux pensionnaires franciliens du National s’affrontent ce vendredi soir au stade Bauer.

 Stade Dominique-Duvauchelle (Créteil), le 27 février 2020. Choc en haute altitude pour Jimmy Roye et le Red Star opposés ce vendred soir à leurs voisins de Créteil.
Stade Dominique-Duvauchelle (Créteil), le 27 février 2020. Choc en haute altitude pour Jimmy Roye et le Red Star opposés ce vendred soir à leurs voisins de Créteil. Baptiste Fernandez/LP/Icon Sport

C'est l'une des affiches de la 9e journée de National mais un derby francilien qui ne pourra pas accueillir plus de 1000 spectateurs au stade Bauer de Saint-Ouen en raison des contraintes sanitaires liées à la Covid-19.

Jamais deux sans trois pour le Red Star ?

Vainqueurs de ses deux premiers matchs de la saison, contre Concarneau (2-0) puis à Laval (1-2), les hommes de Vincent Bordot (11es) visent un troisième succès de rang ce vendredi. Un résultat positif les hisserait pour la première fois dans le haut du classement. « L'objectif est de rester sur la même dynamique, confie le coach audonien, qui devrait renouveler sa confiance aux tombeurs de Laval. Restons aussi exigeants et solidaires face à une équipe de Créteil compliquée à jouer. »

Créteil vient à Saint-Ouen pour gagner

Surprise du début de saison, le club du Val-de-Marne (5e) qui restait sur une série de quatre matchs sans revers a chuté à domicile contre Quevilly-Rouen (1-3). « C'est un derby, il est important de gagner ce match, dans ce stade particulier, prévient le coach Carlos Secretario. Le Red Star est sur une bonne série, il viennent de battre Laval, mais nous allons à Bauer chercher les 3 points pour nous rattraper de notre dernière défaite. Ce match fait office de premier test, pour situer notre niveau, pour voir le mental de nos joueurs. »

L'attaquant Kevin Farade est de nouveau opérationnel puisque la commission de discipline de la FFF a réduit d'un match sa sanction après son expulsion contre Cholet (1-0).

Avec Cheikh Ndoye en tribunes

L'international sénégalais qui s'entraînait depuis plusieurs semaines à Créteil a signé mardi... au Red Star. A 34 ans, l'ancien capitaine d'Angers (89 matchs de L 1) a besoin de temps pour retrouver son meilleur niveau puisqu'il n'a plus joué depuis sa grave blessure au genou gauche (rupture des ligaments croisés) survenue en sélection contre le Mali en mars 2019. « Créteil est mon club de coeur mais j'ai signé au Red Star et je serai donc derrière mon nouveau club et mes nouveaux partenaires », précise Ndoye.

FEUILLE DE MATCH

RED STAR - CRETEIL, vendredi (20 heures), stade Bauer de Saint-Ouen. Arbitre : M. Legat.

Red Star : Charruau - Sivis, Karamoko, Daillet (cap.), Sainte-Luce - Koukou, Roye, M. Ndoye - Gomel, Bizet ou Koïta, Durand. Entr. : Bordot.

Créteil : Veron - Pelletier, Soares, Soaré, Y. Fofana - Pereira - Buaillon (cap.), Baal, Mokdad, Chergui - Sawadogo. Entr. : Secretario.