National : le Red Star ne sait plus gagner et stagne

Pris par la Coupe de France depuis deux semaines, le Red Star en a profité ce mardi pour mettre à jour son calendrier en National face à Bourg-en-Bresse. Un retour mitigé avec un fade match nul (0-0).

 Saint-Ouen, ce mardi. Cheikh Ndoye et le Red Star ont été tenus en échec par Bourg-en-Bresse lors de la 20e journée de National.
Saint-Ouen, ce mardi. Cheikh Ndoye et le Red Star ont été tenus en échec par Bourg-en-Bresse lors de la 20e journée de National. LP/Icon Sport/Hugo Pfeiffer

Décalés à ce mardi en raison de la Coupe de France, plusieurs matchs de la 20e journée de National ont eu lieu ce mardi dont celui du Red Star face à Bourg-en-Bresse au stade Bauer de Saint-Ouen. Usuellement nommé Bauer, le stade porte officiellement le nom du docteur résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale depuis le conseil municipal de ce lundi.

Un conseil municipal qui a également validé l'autorisation à Karim Bouamrane, le maire (PS) de la ville, de céder le stade en vue de la rénovation par le groupe Réalités. Des bonnes nouvelles qui n'ont pas été confirmées par une première victoire en championnat en 2021. Tenu en échec (0-0) par Bourg-en-Bresse, le Red Star reste à la troisième place mais voit revenir Concarneau (4e) à trois points de lui, tandis que le leader Bastia s'envole avec dix longueurs de plus.

Ce qu'il faut retenir

Après la parenthèse Coupe de France de deux semaines, marquée par deux qualifications contre Le Mée (R1) et Ivry (N3) sur les scores de 4-1 et 2-0, les joueurs de Vincent Bordot ont retrouvé le championnat. Un retour qui s'est soldé sur un match nul (0-0) face à une équipe bressane en position de relégable. Dans un match qu'ils ont globalement dominé, les Audoniens ont essayé de forcer le verrou adverse. En vain. Vincent Bordot a tout tenté en lançant deux de ses trois recrues, Madih Talah (ex-Las Rosas, L3 espagnole) et Pape Meïssa Ba (ex-Troyes, CFA). Le troisième renfort enregistré début février, Alan Dzabana (ex-Le Havre, CFA) n'était pas sur la feuille de match. Pourtant les occasions n'ont pas manqué par Jimmy Roye (31e) ou Damien Durand (44e). La deuxième période est une grosse mainmise des Verts mais il manque ce brin de réussite.

Le joueur : Cheikh Ndoye

Auteur de 4 buts depuis son arrivée en octobre, l'ancien joueur d'Angers (Ligue 1) a encore eu une activité incessante au milieu de terrain. Dans le dispositif de Vincent Bordot, il est une pièce maîtresse et la plaque tournante. Contre Bourg-en-Bresse, il a été l'Audonien le plus dangereux (22e, 47e, 80e, 84e).

Le chiffre : 6

Le Red Star a enchaîné une sixième rencontre de championnat sans connaître la victoire. Depuis le 4 décembre et un succès face à la lanterne rouge Annecy (2-1), les Audoniens n'ont pris que trois points sur 15 possibles. Un sérieux coup de mou pour l''ex-pensionnaire de la Ligue 2 qui aimerait bien retrouver l'étage supérieur.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

La suite pour le Red Star se situe dès samedi (14 heures) avec le 7e tour de la Coupe de France avec la réception du FC 93 Bobigny-Bagnolet-Gagny (N2) pour le derby de la Seine-Saint-Denis. En cas de qualification, les Audoniens retrouveraient alors au tour suivant Créteil, leur voisin de National. Sinon, ce sera un retour au championnat avec la réception de Sète.

RED STAR - BOURG-EN-BRESSE : 0-0.

Spectateur : match à huis clos. Arbitre : M. Valnet.

Avertissements. Red Star : Doremus (90e) ; Bourg-en-Bresse : Khous (63e), Testud (90e + 2).

Red Star : Charruau - Sivis, Karamoko, Daillet (cap.), Doremus - Ch. Ndoye, Koukou, Roye - Gomel (Talal, 71e), Koita (Meïssa Ba, 75e), Durand. Entr. : Bordot.

Bourg-en-Bresse : Cassara - Agounon, Romany, Lacour, Tanard (El Ouazzani, 51e)- Ribelin, Nirlo (cap.), Ndiaye - Testud, Quarshie (Privat, 45e), Khous. Entr. : Mokeddem.