National : deux points de perdus pour Créteil, quatre buts refusés au Red Star !

Les deux représentants franciliens de la 3e Division disputent la 12e journée ce vendredi. Les Cristoliens tenaient une 5e victoire à domicile contre Le Mans avant de se faire égaliser dans le money-time (1-1). Les Audoniens ont trébuché à Saint-Brieuc (1-0).

 Stade Dominique-Duvauchelle (Créteil), le 6 novembre 2020. Abdelmalek Mokdad tente d’échapper au marquage du Manceau (et ex-Audonien) Julio Donisa (en rouge).
Stade Dominique-Duvauchelle (Créteil), le 6 novembre 2020. Abdelmalek Mokdad tente d’échapper au marquage du Manceau (et ex-Audonien) Julio Donisa (en rouge). LP/Icon Sport/Michel Brisset

Avant que le Red Star voit son invincibilité de quatre matchs stoppée à Saint-Brieuc (1-0), Créteil avait partagé les points avec Le Mans en ouverture de la 12e journée de National ce vendredi.

Créteil rate le coche à la maison

Dans un souci d'exigence qu'il partage avec son entraîneur Carlos Secretario, Rui Pataca avait exhorté ses joueurs « à faire plus » avant la venue du Mans. Le directeur sportif a été entendu jusqu'à la... 85e minute et le pénalty concédé à Youssouf. Créteil, toujours 3 e avant les autres résultats de la soirée, signe, certes, la passe de trois matchs sans défaite mais laisse échapper une belle occasion de signer une cinquième victoire en sept sorties à Duvauchelle.

Mokdad frappe le poteau à 1-0

Tout semblait bien aller pour Créteil et son buteur Kevin Farade. Sur un service de Bru, l'autre Kevin du groupe, l'attaquant cristolien avait piqué parfaitement sa tête pour signer sa 3 e réalisation de la saison et surtout montrer la voie aux siens (1-0, 29e). Les Cristoliens se sont même procurés la balle de 2-0 dès la reprise par l'inusable Abdelmalek Mokdad (34 ans) dont la frappe aux 6 mètres a touché l'extérieur du montant (47e)... Finalement, les hommes de Secretario ont donc été repris dans le money time alors que les Manceaux (spécialistes des nuls, 8) évoluaient à 10 contre 11 après le rouge direct de Glaentzin pour une semelle sur Belkouche (81e). Rageant.

Soirée noire pour le Red Star

Rien n'a été pour le Red Star vendredi. Et ça a débuté dès la 10 e minute avec la sortie sur blessure (épaule gauche) du gardien Paul Charruau (10e). Malgré une domination dans le jeu symbolisée par quatre buts refusés en première période (lire chiffre), les hommes de Vincent Bordot ont plié sur la seule incursion des Bretons à la demi-heure de jeu. En seconde période, Mayoro Ndoye s'est fait expulser pour une gifle sur un défenseur briochin et l'autre Ndoye, l'international sénégalais Cheick, n'a pas réussi a signer son grand retour à la compétition (18 mois après son dernier match officiel) en égalisant malgré son forcing dans les dix dernières minutes.

Le chiffre: 4

De quoi entrer dans le livre de record... Les Audoniens se sont vus refuser quatre buts en première période en Bretagne. Un doublé pour l'attaquant Bachibou Koïta, et deux réalisations de Damien Gomel et Djiman Koukou. Pour des positions de hors jeux.

FEUILLES DE MATCH

CRETEIL - LE MANS : 1-1 (1-0).

Spectateurs : huis clos. Arbitre : M. Rosier.

Buts : Créteil : Farade (29e) ; Le Mans : Youssouf (85e s.p.).

Avertissements. Créteil : Soaré (60e), Farade (62e) ; Le Mans : Choplin (52e).

Expulsion. Le Mans : Glaentzin (81e).

Créteil-Lusitanos : Véron (cap.) - Pardal, Belkouche, Soaré, Ahamada - Baptista, Llambrich, Bru - Mokdad, Pancrate (Sangaré, 79e), Farade (Sawadogo, 79e). Entr. : Secretario.

SAINT-BRIEUC - RED STAR : 1-0 (1-0).

Spectateurs : huis clos. Arbitre : M. Zolota.

But : Le Marer (28e).

Avertissements. Saint-Brieuc : Ndiaye (88e) ; Red Star : Sivis (35e), Labor (58e), C. Ndoye (83e).

Expulsion. Red Star : M. Ndoye (69e).

Red Star : Charruau (Adiceam, 10e) - Sivis, Labor, Daillet (cap.), Sainte-Luce - Roye, Koukou, M. Ndoye - Gomel (Bizet, 72e), Koïta (C. Ndoye, 79e), Durand. Entr. : Bordot.