D1 Féminine : le PSG balaye Fleury 5-0 et reste en tête

Victorieuses dans l’Essonne (5-0) avec un doublé de Sandy Baltimore, les joueuses poursuivent leur parcours presque parfait en tête de la D1.

 Stade Auguste-Gentelet, Fleury-Merogis (Essonne). Sandy Baltimore ouvre le score (24e) en profitant d’une erreur de Manon Heil, gardienne de Fleury.
Stade Auguste-Gentelet, Fleury-Merogis (Essonne). Sandy Baltimore ouvre le score (24e) en profitant d’une erreur de Manon Heil, gardienne de Fleury.  Icon Sport/Michel Brisset

Ouvrir la 14e journée permettait au PSG de mettre un peu de pression sur l'OL. Mission réussie pour les joueuses parisiennes qui s'imposent ce vendredi soir à Fleury (5-0). En attendant la rencontre des Lyonnaises, qui reçoivent Montpellier ce samedi après-midi, le PSG prend quatre points d'avance en tête du championnat au terme d'une prestation réussie face aux Essonniennes.

Pas simple pourtant d'affronter deux fois le même adversaire en moins d'une semaine. Samedi dernier, avec une équipe quelque peu remaniée par Olivier Echouafni, le PSG s'imposait 2-0 sur cette même pelouse de Fleury. Avec l'équipe-type, les Parisiennes ont cette fois vécu une rencontre plus tranquille, grâce à une deuxième période maîtrisée, avec du rythme et de la technique. En dix minutes, le score est passé de 1 à 4-0.

« Les adversaires sont bien organisés, rappelle Echouafni. Fleury, c'est un derby. On l'a senti dans l'intensité, l'agressivité. On a été un peu en dessous à ce niveau-là. On aurait dû marquer plus en première période. Mais on a rectifié des choses à la pause et c'était beaucoup mieux. L'état du terrain ne permettait pas toujours de bonnes relances. Mais on ne prend pas de but, on en marque cinq. Tout est parfait ».

Marie-Antoinette Katoto sur corner devant la défense de Fleury. LP/Icon Sport/Michel Brisset
Marie-Antoinette Katoto sur corner devant la défense de Fleury. LP/Icon Sport/Michel Brisset  

D'abord grâce à Marie-Antoinette Katoto, pour son 16e but de la saison à bout portant sur un joli centre de Perle Morroni (60e). La meilleure buteuse du PSG bute ensuite sur la gardienne de Fleury mais Sandy Baltimore surgit pour s'offrir un doublé (61e). La gauchère formée au club avait ouvert le score en première période (24e) profitant d'une mésentente dans la défense essonnienne.

Une fois le score acquis, tout est devenu plus facile pour le PSG. Katoto, encore elle, obtient un pénalty (69e) que transforme Kadidiatou Diani (70e) pour son 10e but de la saison. Fleury n'a jamais pu espérer revenir, même si, en première période, une erreur de concentration de la capitaine Irène Paredes (35e) ou une sortie mal maîtrisée de Christiane Endler (19e) aurait pu offrir un but gag. L'Espagnole se rattrape dans le temps additionnel avec un superbe enchaînement après un corner mal dégagé pour le 5-0 (90e + 4).

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

La fin de rencontre a permis à Olivier Echouafni de gérer les physiques. La Brésilienne Luana a notamment effectué son retour en compétition officielle. La milieu n'avait plus joué depuis sa blessure à la cheville contre l'OL (1-0), le 20 novembre.

Feuille de match

Fleury 91 - PSG : 0-5 (mt : 0-1).

D1 Arkema, 14e journée

Buts. Baltimore (24e, 61e), Katoto (60e), Diani (70e, s.p.), Paredes (90e + 4).

Avertissement. Geyoro (51e).

PSG : Endler – Lawrence, Paredes (cap.), Dudek, Morroni – Geyoro (Bruun, 80e), Formiga, Däbritz (Luana, 73e) – Diani, Katoto, Baltimore (Bachmann, 80e). Entr. : Echouafni.